BACOPA
BRAHMI
PETITE VERONIQUE
ou TI VERONIQUE

Le Bacopa ou Brahmi, Bacopa monnieri : crédit WikipediaBACOPA MONNIERI

SCROPHULARIACEAE

Le genre Bacopa comprend une centaine d'espèces de plantes des régions chaudes particulièrement inféodées au milieu humide: rizière, marais, tourbières, bords de mares.

Certaines sont des plantes décoratives notamment pour leurs fleurs abondantes et leur facilité de culture.

Bacopa monnieri est une plante des régions chaudes et humides d'Asie.

Elle fait partie des pharmacopées indiennes ayurvédique et unani depuis très longtemps.
C'est une plante importante dans la médecine indienne et qui comme telle porte un nom qui s'apparente au dieu fondamental BRAHMA; elle n'est pas la seule plante à s'appeler BRAHMI, mais cela témoigne de ses capacités à guérir ou à assurer une bonne santé.

Le Bacopa monnieri est une plante vivace, glabre, qui rampe sur les terrains humides et qui s'enracine au fur et à mesure de sa progression, il possède des feuilles opposées, bien vertes, épaisses et succulentes qui lui donnent l'apparence d'une plante "grasse".
Ses fleurs, blanches rayées de bleu possède 5 pétales.
Le bacopa supporte les eaux saumâtres.

Cette plante originaire de l'Inde, du Népal, de l'Asie du sud-est, du sud de l'Asie a été introduite, pas toujours de façon volontaire, dans beaucoup de régions tropicales ou tempérées sans gelées :
- sud de l'amérique du Nord ou de l'Europe,
- Australie, Hawaï,
- Antilles ( où on l'appelle petite véronique).

La plante entière est médicinale; ce sont ses capacités à AMELIORER LA MEMOIRE ou l'apprentissage et CALMER L'ANXIETE qui font son intérêt.

Fleur de bacopa ou brahmi, bacopa monnieri : crédit Wikipedia détails de la fleur et de la feuille de Bacopa monnieri

BACOPA BRAHMI PERTE DE MEMOIRE ANXIETE PERSONNES AGEES PERFORMANCES INTELLECTUELLES ENFANT AGITE



COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

LE BACOPA MONNIERI OU BRAHMI PLANTE ENTIERE

On utilise en phytothérapie la plante entière qui contient :

- Une quantité faible d'ALCALOIDES dont le brahmine qui, à dose élevé devient toxique et provoque des troubles cardiovasculaires avec hypotension .

- Des FLAVONOIDES : lutéoline et apigénine ( anti-inflammmatoire, anxiolytique, anti-cancéreux sur les cancers hormonaux-dépendants).

- des SAPONOSIDES : Les bacosides qui sont les parties actives et plus spécifiques du Bacopa.

Action des bacosides sur le système nerveux central

Les bacosides sont des composés à structure triterpénique (les génines) associés à un glucide (ose).

La dissociation de ces molécules (en génine et glucides) se fait en partie dans l'intestin.

Les génines libérées s'apparentent aux jujubogénines du jujubier de chine et par hydrolyse deviennent l'ébéline et la bacogénine A1.

Si je détaille un peu le devenir de ces saponosides du bacopa après ingestion orale et digestion, c'est parce que les expériences in vitro montrent que les bacosides du bacopa considérées traditionnellement comme les parties pharmacologiquement actives sur le système nerveux central sont en réalité très mal absorbées au niveau digestif.

Ce sont les génines ( jujubogénine, ébéline et bacogénine A) libérées après digestion par les enzymes digestifs ou par les microorganismes présents dans le gros intestin qui sont absorbées par l'organisme et qui agissent sur le système nerveux central ( mais leur action n'est pas encore bien connue) :

- Elles sont ANTI-INFLAMMATOIRES, ANTALGIQUES et piègent les radicaux libres dans certaines parties du cerveau qui interviennent dans la REGULATION DE LA MEMOIRE et de l'apprentissage.

- Elles ont capables de se fixer sur certains sites spécifiques de médiateurs chimiques (récepteurs muscariniques et de la 5-HT) dans le cerveau, pouvant ainsi moduler l'activité cérébrale.

- Il y a AMELIORATION DE LA MEMORISATION et des performances intellectuelles (liées à la mémorisation) surtout chez les personnes qui présentent un déficit de mémoire ou des troubles de l'attention : personnes agées, suite d'AVC, enfant hyperactif.

- Les bacosides possèdent un POUVOIR APAISANT, ANXIOLYTIQUE ET ANTI-DEPRESSEUR.





UTILISATIONS

 

UTILISATIONS TRADITIONNELLES DU BACOPA MONNIERI OU BRAHMI

Le BACOPA ou brahmi ne fait pas partie de la pharmacopée Française et n'est donc pas une plante médicinale traditionnelle en France.

Par contre c'est une plante utilisée depuis très longtemps en Inde surtout par les médecins ayurvédiques.
Dans la tradition ayurvédique on utilise rarement une seule plante mais plutôt des mélanges complexes de plantes parfois avec des substances d'origine minérale.

Le brahmi fait partie de médicaments ayurvédiques pour soigner :

- Certains troubles du système nerveux central : insomnie, perte de mémoire, difficulté à se concentrer, fatigue intellectuelle.

- En cas de troubles digestifs : colite et syndrome de l'intestin irritable, constipation.

- Certaines dermatoses et troubles des phanères : psoriasis, eczéma, chute de cheveux.

- On l'utilise aussi pour soigner des affections respiratoires : bronchites, toux persistante mais aussi l'asthme bronchique.

- C'est aussi une plante proposée en cas d'impuissance masculine et de troubles de la libido.

Exemples de posologie :

- JUS FRAIS de bacopa ou brahmi : les plantes médicinales écrasées et pressées sont traditionnelles en Inde.
Le bacopa contient plus de 80% d'eau et se prête donc bien à cette préparation : une à deux cuillerées à soupe soit 5 à 10 ml par jour.
C'est amer et donc souvent sucré à volonté.

- POUDRE de plante bien sèche : 0,5 g à 1g , 2 à 3 fois par jour, soit environ une demi-cuillerée ou une cuillerée à café 2 à 3 fois par jour.

UTILISATIONS DU BACOPA OU BRAHMI POUR AMELIORER LA MEMOIRE, LA CONCENTRATION ET COMME ANXIOLYTIQE

Depuis quelques temps les phytothérapeutes et l'industrie pharmaceutique des pays occidentaux s'intéressent au bacopa à cause de l'augmentation des déficits cérébraux qui accompagnent le vieillissement des populations et du peu de traitements efficaces et sans toxicité notable dans ces pathologies chroniques.

Les indications des extraits du bacopa dans la médecine occidentale sont :

- Les TROUBLES DE LA MEMOIRE chez les personnes agées ou ayant subies un AVC.

- Les DIFFICULTES D'APPRENTISSAGE, les troubles de concentration et de mémorisation aussi bien chez les jeunes que chez les personnes âgées.

- Les TROUBLES ANXIEUX MINEURS, la nervosité et par conséquence la difficulté à s'endormir.

Le traitement doit être prolongé, les effets ne se font pas sentir avant au moins 3 semaines et un traitement type dure 3 mois.

Les effets positifs sur la mémoire ou l'anxiété peuvent perdurer plusieurs semaines après l'arrêt du traitement.

Les médicaments ou les "compléments alimentaires" proposés surtout dans les pays de langue anglaise sont le plus souvent des extraits de bacopa standardisés en bacosides (cela peut varier entre une standardisation à 20% et 50%).

Exemple de posologie : 300 mg par jour d'extraits de bacopa titrés à 50% en bacosides.

En France on peut trouver maintenant en pharmacie des arkogélules de bacopa et un complément alimentaire, "ILLUMINA" qui associe des extraits de bacopa avec de l'astaxanthine d'origine algale, un phospholipide végétal et de la vitamine E (posologie 1 cp par jour).

 

PRECAUTIONS

Les extraits de bacopa sont considérés comme sans toxicité notable aux doses préconisées mais une étude de 2014 montrent qu'ils peuvent inhiber l'action de certains enzymes présents dans les cellules intestinales (cytochrome P450).
Cette inhibition peut artificiellement augmenter la concentration et donc les effets de certains médicaments notamment des neuroleptiques, des antidépresseurs.
Chez certaines personnes âgées les extraits de bacopa peuvent faire diminuer légèrement la tension artérielle (risque de malaise ou de vertiges).



CULTURE DU BACOPA MONNIERI OU BRAHMI

Le bacopa se développe sur les sols humides ou en eau très peu profonde, en climat chaud et en plein soleil.
En Inde la propagation se fait par semis ou le plus souvent par bouturage, au tout début de la mousson, et on récolte la plante entière 4 à 5 mois plus tard.
Le séchage de cette plante est délicat à cause de son contenu important en eau.

C'est une plante qui peut se développer en bioréacteur, cela permet d'obtenir des tissus végétaux optimisés pour leur contenu en substances actives.

Dans les pays tempérés la bacopa est utilisé par les aquariophiles et ceux qui s'intéressent aux terrariums humides.

Dans les pays ou elle est naturalisée on peut récolter la plante fraiche et en faire une tisane (amère), une petite poignée pour 1/3 de litre d'eau très chaude, à boire dans la journée.
Une teinture alcoolique domestique au 1/5 ou 1/10 avec la plante fraîche (alcool au moins à 70°) ou sèche (alcool à 50°) peut être intéressante.
Exemple de posologie : 50 gouttes 3 fois jour de la teinture au 1/5

 


RESUME

LE BACOPA, UNE PLANTE MEDICINALE TRADITIONNELLE EN INDE POUR RETROUVER LA MEMOIRE AMELIORER LES PERFORMANCES INTELLECTUELLES ET CALMER L'ANXIETE
Le BACOPA ou BRAHMI est une petite plante semi-aquatique ou des zones humides qui contient des composés actifs sur le fonctionnement du cerveau.
Ils améliorent le processus de mémorisation altéré chez certaines personnes agées, permet de mieux se concentrer, facilite l'apprentissage et la récupération intellectuelle après un accident vasculaire cérébral.
Le bacopa peut aussi aider à calmer les enfants très agités et qui présentent des difficultés à apprendre et à se concentrer.
Les extraits de bacopa apaisent et sont légèrement anxiolytiques..

Vous êtes sur www.phytomania.com
site dédié aux plantes médicinales et aux huiles essentielles
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania