HYDROCOTYLE ASIATIQUE
GOTU KOLA
hydrocotyle-gotukola
CENTELLA ASIATICA

APIACEAE



Les Apiaceae (anciennement ombellifères pour la forme en ombelle de leur inflorescence) sont peu représentées dans les régions tropicales, par contre elles sont très répandues et constituent une famille importante dans toutes les régions tempérées surtout de l'hémisphère nord.
L'hydrocotyle est une apiacée originaire des zones chaudes des pays bordant l'océan indien (sous-continent Indien, Madagascar, Afrique du sud, Indonésie).

C'est une plante herbacée de petite taille, vivace (pérenne), rampant sur le sol, à tige radicante, plutôt grêle et qui s'étend horizontalement sur les sols humides à l'aide de stolons, souvent à grande distance du pied d'origine.
Autrement dit c'est une petite plante gazonnante qui peut devenir envahissante.
On la reconnait à ses petites feuilles arrondies et réniformes (en forme de rein) de 2 à 3 cm dans leur plus grande taille et portées par une tige érigée grêle parfois velue de 5 à 25 cm de long.
L'inflorescence est très discrète, assez rare, les pétales sont rougeâtres.
C'est une plante robuste qui s'acclimate vite et que l'on peut rencontrer dans la majorité des zones chaudes et humides où elle est parfois introduite comme plante ornementale. Aux Antilles par exemple on la rencontre du niveau de la mer au sommet des plus hautes montagnes (1400 m).
L'hydrocotyle se plait dans les zones humides et peut supporter une immersion partielle.
Elle est connue dans la majorité des pays comme le "gotu kola", (le mot kola n'ayant rien à voir avec la noix de kola africaine).
L'hydrocotyle asiatique, gotukola, est une plante très utilisée depuis plusieurs milliers d'années dans la médecine Indienne traditionnelle (médecine ayurvédique, où elle presque considérée comme une panacée) et plus récemment dans la médecine occidentale.
La plante entière et ses extraits sont médicinaux.

COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES


Les constituants les plus actifs de l'hydrocotyle sur le plan pharmacologique sont des saponosides à structure triterpénoïdique : principalement l'asiaticoside, le centelloside, le madécassoside. Certaines études montrent que les génines (composants sans leurs fractions glucidiques) sont peut-être plus actives : acide asiatique et acide madécassique.

L'hydrocotyle asiatique gotukola contient aussi des flavonoïdes anti-inflammatoires, anti-radicaux libres ou protecteurs vasculaires mais non spécifiques de cette plante : naringine, quercitine, rutine, kaempférol, apigénine.

Par ailleurs la Centella asiatica renferme très peu d'huile essentielle (0,1 %), un peu de tanin, des phytostérols et un contenu en caroténoïdes, vitamine C et protéines intéressant d'un point de vue diététique.
La majorité des études pharmacologiques sur l'hydrocotyle asiatique gotukola relie les propriétés médicinales importantes de cette plante aux triterpénoides.

CICATRISATION DES PLAIES ET REGULATION DE LA SYNTHESE DU COLLAGENE
Les acides asiatique et madécassique ainsi que l'asiaticoside ,le madécassoside semblent stimuler et réguler la production de collagène, matrice fibreuse indispensable à la cicatrisation des plaies.
Les extraits d'hydrocotyle augmentent l'action des fibroblastes, cellules spécialisées dans la synthèse du collagène et la réparation des destructions tissulaires (plaies, ulcères, abcès).

On pourrait supposer et craindre que cette augmentation de l'activité des fibroblastes au pouvoir cicatrisant entraine une augmentation de l'épaisseur des cicatrices mais au contraire il apparaît que les extraits d'hydrocotyle par une action anti-inflammatoire et anti radicaux libres limitent l'inflammation de la zone cicatricielle et évitent ainsi la survenue d'une cicatrice chéloïde disgracieuse.

PROTECTION DU RESEAU VEINEUX ET DES PETITS VAISSEAUX SANGUINS


L'action conjuguée des triterpénoïdes et des flavonoïdes semble renforcer les parois des veines et limiter la perméabilité des petits vaisseaux sanguins et donc l'exsudation responsables des œdèmes des membres inférieurs quand la circulation veineuse se fait mal.
L'inflammation des petits vaisseaux sanguins (micro angiopathie liée à l'athérosclérose ou au diabète par exemple) est également atténuée par les extraits d'hydrocotyle asiatique, gotu kola.

ACTION CALMANTE ET REGULATRICE SUR LE SYSTEME NERVEUX


Les médecins d'Asie, aussi bien en Inde qu'en Chine reconnaissent aux extraits de Centella asiatica, gotukola, un pouvoir à la fois stimulant et calmant (autrement dit régulateur) sur le système nerveux central. L'extrait aqueux (infusion) de feuilles d'hydrocotyle augmenterait les capacités cognitives, l'apprentissage, la mémoire et les "scores d'intelligence" tout en atténuant le sentiment d'anxiété.

Une partie du pouvoir cicatrisant de l'hydrocotyle est peut-être du à sa capacité à faciliter la régénération des axones des nerfs qui bordent la plaie.


PROTECTION DE LA MUQUEUSE GASTRIQUE ET ANTI ULCEREUX GASTRIQUE


Plusieurs études modernes montrent que l'Hydrocotyle asiatique(le jus de la plante fraiche) et l'extrait aqueux (infusion) de cette plante protègent la muqueuse gastrique contre les substances provoquant un ulcère de la paroi de l'estomac en augmentant la sécrétion de mucus (protecteur) et permettent aussi d'accélérer la cicatrisation de l'ulcère gastrique quand il existe.
Cet effet cicatrisant, surtout de l'extrait aqueux, serait du à la fois à un action anti-inflammatoire et à une augmentation de l'activité des fibroblastes.
Ceci correspond à l'usage traditionnel de l'hydrocotyle pour calmer les douleurs gastriques dans la médecine ayurvédique.

ANTALGIQUE ET ANTI INFLAMMATOIRE


Plusieurs études montrent que l'extrait aqueux d'hydrocotyle asiatique a un pouvoir anti-inflammatoire analogue aux anti-inflammatoires non stéroïdiens couramment utilisés en cas de douleurs rhumatismales ou de douleurs lombaires .

INTERET DIETETIQUE : CONTENU EN CAROTENOIDES


L'hydrocotyle contient un pourcentage intéressant en caroténoïdes ( antioxydants et protecteurs de la rétine de l'œil) : 0,25 mg/g de Beta carotène, environ 1mg/g de lutéine, 0,25 mg/g de viola xanthine, mesures effectuées sur la plante sèche.

Ces caroténoides solubles dans l'eau sont facilement absorbés par le système digestif.


UTILISATIONS

Plaies et ulcères, brulures, cicatrisation difficile ou prevention des cicatrices chéloïdes, psoriasis, cosmétologie

L'hydrocotyle est utilisée depuis très longtemps aux Indes et dans beaucoup de pays tropicaux pour traiter divers dermatoses, les plaies superficielles et surtout les plaies atones, les ulcères, liées à l'insuffisance veino-lymphatique, au diabète ou à la lèpre.

En médecine occidentale, on reconnaît les mêmes indications: tous les troubles trophiques liés à l'insuffisance circulatoire veineuse, surtout quand il y a retard de cicatrisation (ulcères de jambe, escarres notamment) ou au contraire excès de cicatrisation (chéloïde), également les brûlures légères et les plaies chirurgicales sur terrain connu pour ses difficultés à cicatriser.

La forme collyre est proposée pour accélérer la cicatrisation de la cornée (suites chirurgicales, ulcérations) et dans les kératoconjonctivites avec ou sans ulcérations cornéennes.

Les extraits d'hydrocotyle gotukola sont couramment employées en Asie dans des préparations dermatologiques à visées cosmétiques (réhydratante, protectrice, antirides, sur peau sèche, abimée voire eczémateuse ou en cas de psoriasis limité).

Exemples de posologie

PLANTE FRAICHE

On peut utiliser directement la plante fraiche lavée puis broyée en emplâtre sur les plaies ou ulcères, certains tradipraticiens préférant récolter le jus de la plante fraiche et l'appliquer sur une compresse. Application à renouveler tous les jours.

INFUSION

Infusion aqueuse de plante fraiche ou sèche.
Une poignée de plante fraiche ou une cuillerée à soupe de plante sèche dans 1/2 litre d'eau, 5 minutes d'infusion.
En application locale en compresse et par voie buccale à répartir en trois fois dans la journée

TEINTURE ALCOOLIQUE DE PLANTE FRAICHE

En application locale sur une compresse diluée au 1/10 avec du sérum physiologique ou de l'eau distillée par défaut et à raison de 30 gouttes de teinture mère 3 fois par jour

par vois buccale.

En médecine occidentale, mais pas dans tous les pays, on trouve des spécialités contenant des extraits titrés en Centella asiatica; purs ou associés à des corticoïdes et des antibiotiques notamment sous le nom de spécialité Madécasso l: comprimés à 10 mg , poudre à 2%, onguent à 1%, pommade composée , gaze stérile imprégnée à 1%, collyre à 1%.
Absorbés par voie digestive, les composants actifs sont lentement éliminés inchangés dans la bile après glucuroconjuguaison; l'absorption cutanée est rapide et importante.

Une posologie standard : Madecassol cp 10 mg: 60 mg par jour les premiers jours , 30 mg par jour en entretien. Madécassol crème : deux applications journalières.

 


Insuffisance veineuse, varices, hémorroïdes, phlébites


L'insuffisance veineuse surtout des membres inférieurs avec varices, dans une moindre mesure les troubles hémorroïdaires et les suites de phlébites sont des indications pour les extraits d'hydrocotyle asiatique.
exemples de posologie :
Madécassol cp 10 mg : 6 à 12 cp en traitement d'attaque et 3 à 6 cp en traitement d'entretien
Teinture mère Centella asiatica : par voie buccale, 50 gttes 3 fois par jour puis 20 à 30 gttes 3 fois par jour ou 60 gouttes en une fois.




Micro angiopathie, troubles ciculatoires liés à l'immobilisation


Les troubles circulatoires liés à l'athérosclérose sont également une indication pour l'hydrocotyle asiatique.
Egalement les troubles de la microcirculation sanguine associés à un diabète léger de type2 ou à une immobilisation prolongée : alitement, vol en avion prolongé.
Exemples de posologie:

Micro angiopathie : Madécassol cp 10 mg, 3 à 6 cp en entretien et double dose en cas de signes inflammatoires.

Prévention des troubles circulatoire en cas de vol prolongé:
Madécassol cp 10 mg, 4 cp 3 fois par jour; traitement à commencer trois jours avant le voyage et à poursuivre trois jours après l'arrivée


Déficit cognitif des personnes âgées, épilepsie, agitation et troubles du comportement des enfants

En médecine occidentale, à ma connaissance, on ne préconise pas les extraits de centella asiatica comme régulateur du système nerveux central même si c'est une indication très ancienne en Asie.

Utilisation diététique

Cette petite plante est couramment consommée dans le sous-continent indien dans des préparations aqueuses (soupes, tisanes) ou après légère cuisson à l'huile.
Il semble que le contenu en caroténoïdes protecteurs et anti-inflammatoires se conserve mieux dans la cuisson à l'eau.


Précautions

Certaines personnes peuvent être allergiques à Centella asiatica, d'autres (très rarement) peuvent développer une hépatite toxique, enfin Centella asiatica , gotu kola, est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitant et chez les jeunes enfants.

Culture de centella asiatica gotukola

L'hydrocotyle asiatique sauvage est surexploitée dans de nombreuses zones géographiques et la demande mondiale en cette petite plante augmente, il est donc intéressant de cultiver Centella asiatica d'autant plus qu'elle ne demande pas de conditions de culture particulières hormis une humidité constante et un température entre 10 et 30° C .
On peut la cultiver dans les zones tempérées chaudes pendant la belle saison.
La propagation se fait en replantant les petites plantes secondaires (stolons) déjà enracinées ou à partir des graines.
Dans les pays à hiver froid il faut garder l'hydrocotyle en serre tant qu'il y a risque de gelée.
Après récolte l'hydrocotyle doit être séchée rapidement sauf quand la plante fraiche est conditionnée en teinture-mère.

Tweet Suivre @phytomania

RESUME

POUR SOIGNER LES PLAIES ET LES ULCERES CHRONIQUES DE LA PEAU

L'hydrocotyle est une petite plante originaire de l'océan indien qui contient de l'huile essentielle et des composés qui stimulent les cellules du tissu conjonctif responsables de la cicatrisation des plaies.
Elle est fort utile pour soigner les ulcères désespérément chroniques dus à une mauvaise circulation du sang et de la lymphe ou à un alitement prolongé.

Vous êtes sur www.phytomania.com
site dédié aux plantes médicinales et aux huiles essentielles
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania