THE DE JAVA
ORTHOSIPHON

ORTHOSIPHON STAMINEUS
= ORTHOSIPHON ARISTOTUS
= ORTHSIPHON SPICATUS

LAMIACEAE

Cet arbuste ornemental originaire du Sud-Est asiatique est cultivé en Indonésie, son nom local : "kumis kutching" ou "misai kucing" rappelle son nom commun européen : moustache de chat.

Il a été introduit dans l'ensemble des pays tropicaux autant pour ses qualités décoratives que pour ses propriétés médicinales.

C'est une plante vivace, buissonnante, généralement basse mais qui peut atteindre 1 à 2 mètres, aux fleurs caractéristiques blanches ou mauves avec des étamines deux fois plus longues que la corolle d'où le nom commun "moustache de chat".
Les feuilles opposées sont légèrement dentées, la tige est nettement quadragulaire parfois un peu rougeâtre.

ORTHOSIPHON THE DE JAVA DIURETIQUE AMAIGRISSANT DIABETE TYPE 2 HYPERTENSION MODEREE CYSTITE CALCULS URINAIRES

COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

Le thé de Java renferme :
- une quantité importante de sel de potassium (jusqu'à 3% de la plante sèche),
- des diterpènes spécifiques ou orthosiphols,
- des flavonoïdes non spécifiques dont l'eupatorine et la sinensétine,
- des tanins,
- des esters d'acides-phénol (dont 45% d'acide rosmarinique) et un peu d'huile essentielle .

ORTHOSIPHON DIURETIQUE et POUR ABAISSER LA TENSION ARTERIELLE

- L'extrait aqueux ( infusion et surtout macération) est un diurétique qui augmente la quantité d'urine et entraine une élimination urinaire de sodium et de potassium.
- Les flavonoïdes isolés sont diurétiques mais l'extrait aqueux total paraît avoir un effet plus marqué.
- Les substances diurétiques favorisent la baisse de l'hypertension artérielle, mais cela s'ajoute dans le cas de l'orthosiphon à un effet relaxant sur la musculature des vaisseaux sanguins.

ORTHOSIPHON POUR ABAISSER LE TAUX D'UREE

- La teinture mère hydro-alcoolique abaisse le taux d'urée et d'acide urique sanguin.
- L'extrait de plante sèche obtenu par un mélange égal d'eau et de méthanol est nettement diurétique et abaisse le taux d'urée sanguine (expérience chez le rat à des doses de 0,5 à 2g par kg)

ORTHOSIPHON PROTECTEUR HEPATIQUE, ANTIBACTERIEN, CHOLERETIQUE, CONTRE LE DIABETE

L'orthosiphon est une plante médicinale étudiée en Asie et Indonésie. Plusieurs propriétés ont été confirmées ou révélées.
- le flavonoide sinensétine serait régulateur du métabolisme du glucose en limitant son absorption dans le système digestif, cette propriété est intéressante en cas de diabète de type 2,
- les extraits d'orthosiphon seraient anti-radicaux libres et renforceraient la défense immunitaire,
- les extraits totaux de la plante seraient également antibactériens et par ailleurs cholérétiques .

UTILISATIONS

Orthosiphon ou thé de java ,diurétique et adjuvant des régimes amaigrissants.

On sait que les diurétiques favorisent une légère perte de poids mais que celle-ci n'est pas durable.

Orthosiphon, cystite et calculs rénaux

Son usage est conseillé pour éliminer les calculs rénaux et controler les troubles infectieux associés à la maladie lithiasique.
Mais il faut être très prudent car si les diurétiques permettent d'éliminer les tout petits calculs, il peuvent aussi provoquer une crise de colique néphrétique si le calcul est assez gros pour bloquer les voies urinaires.

En cas de cystite banale l'orthosiphon est utile par son effet diurétique et légèrement antibactérien. On peut l'associer à la canneberge (cranberry).

En Asie l'orthosiphon est utilisée pour diminuer les effets du diabète de type 2 et en cas d'hypertension artérielle légère.
On sait que le diabète de type 2 est une maladie "moderne" en voie d'expansion partout dans le monde et toutes les plantes qui permettent de limiter son développement et ses effets associés (notamment cardio vasculaires) sont intéressantes surtout quand elles sont faciles à cultiver et donc à trouver et qu'elles n'ont pas de toxicité notable(pas d'alcaloides par exemple)

L'orthosiphon ou thé de Java est inscrit dans les pharmacopées allemande, suisse et française.
L'orthosiphon se présente dans les pharmacies ou les herboristeries sous forme de sachet à infuser,d'extraits et de préparations galéniques simples (ex teinture mère, 50 à 100 gouttes par jour), ou parfois en association avec d'autres plantes à visée diurétique.
On peut aussi préparer la macération ( mais aussi l'infusion) avec les feuilles et les sommités fleuries fraîches ou sèches de l'orthosiphon ou thé de Java à la manière d"une infusion de menthe ou de thé.
Son utilisation est très courante dans le Sud-Est Asiatique.
On ne peut qu'encourager sa consommation, mais, comme pour toutes les boissons diurétiques, il faut éviter d'en absorber le soir ou en fin d'après-midi.

Culture de l'orthosiphon ou the de Java

L'orthosiphon est une plante des régions chaudes qui ne supporte pas le gel.
Elle pousse dans les zones tropico-équatoriales et dans certains zones subtropicales à hiver doux.
On la propage très facilement par bouturage comme le basilic ou la menthe en utilisant des tiges de 15 à 20 cm avec plusieurs noeuds (essai en martinique avec 1 à 3 pieds par m2).
Il est conseillé d'éliminer les boutons floraux pour favoriser le développement des feuilles, on commence la récolte 3 mois après la plantation en coupant la tige à 20 cm du sol (informations de Karaibio martinique).



Tweet Suivre @phytomania

RESUME

Une plante diurétique et amaigrissante
Le thé de Java ou orthosiphon est un arbuste ornemental très répandu dans le sud-est asiatique
où il est connu pour ses propriétés diurétiques.
Ses feuilles et ses fleurs contiennent beaucoup de sel de potassium, de composés aromatiques et de pigments végétaux qui favorisent énergiquement l'élimination d'eau dans l'urine et permettent ainsi de "nettoyer" l'organisme, d'éliminer les micro-calculs qui peuvent exister dans les reins et les voies urinaires, de soigner une cystite banale, d'aider à perdre du poids. On le conseille aussi en Asie pour aider à contrôler le diabète de type 2