ARBRE A THE
TEA TREE

le tea tree ou arbre à thé melaleuca alternifolia: crédit Wikipedia
MELALEUCA ALTERNIFOLIA

MYRTACEAE

L'arbre à thé, Melaleuca alternifolia est endémique des régions de l'est australien (nord de New South Wales jusqu'au Queensland) .
Il a été introduit dans des pays au climat voisin (USA, Sud de l'Afrique, régions chaudes de Chine, pourtour de la méditerrannée (y compris en France), Nouvelle-Zélande etc.).

C'est un petit arbre ou un arbuste buissonnant aux feuilles très étroites en forme d'aiguilles(environ 1 mm de large pour 30-50 mm de long) le plus souvent alternes mais parfois presque opposées, bien vertes et persistantes.

Le tronc plus ou moins tortueux et ramifié possède une écorce qui s'exfolie en lambeaux (comme souvent chez les Melaleuca d'ou l'appellation un peu générale de "paper bark tree" en Anglais).

L'inflorescence est un épi de petites fleurs blanches qui attirent les insectes pollinisateurs, les graines sont nombreuses et petites.

Les feuilles de l'arbre à thé sont très riches en huile essentielle, qui se dégage par temps chaud ou quand on les écrase.

D'autres Melaleuca australiens sont aussi considérés comme des "tea tree" : Melaleuca linariifolia and Melaleuca dissitiflora.

Rappelons que le genre Melaleuca contient d'autres espèces à huile essentielle médicinale, exemples : le niaouli (Melaleuca quinquenervia), le cajeput (Melaleuca cajuputi). Leurs huiles essentielles ont des compositions chimiques voisines de celle du tea tree mais aux propriétés médicinales différentes.

L'arbre à thé ou tea tree est médicinal par ses feuilles et leur HUILE ESSENTIELLE ANTISEPTIQUE, BACTERICIDE ET ANTIFONGIQUE en général bien tolérée par la peau à la différence d'autres huiles essentielles aux propriétés voisines qui sont dermocaustiques ( exemples : thym et sarriette à thymol et carvacrol , clou de girofle, écorce de cannelier de ceylan).


TEA TREE ARBRE A THE HUILE ESSENTIELLE ANTI INFECTIEUSE ANTI BACTERIENNE ANTISEPTIQUE ANTIFONGIQUE ACNE DERMATOSES INFECTEES CANDIDOSE RRONCHITE




COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

LES RAMEAUX FEUILLUS DE TEA TREE OU ARBRE A THE, HUILE ESSENTIELLE

Les feuilles de l'arbre à thé contiennent environ 2% de leur poids en huile essentielle (ce qui est beaucoup).

Cette huile essentielle a une composition un peu variable selon les arbres (leur génétique), leur localisation géographique (type de terrain et climat) et selon la période de l'année.

Les composants les plus intéressants, car FORTEMENT ANTISEPTIQUES, sont le terpinène-4-ol, et des terpènes voisins chimiquement (terpinène, terpinéol) .

Certains arbres à thé ont une huile essentielle avec beaucoup d'eucalyptol (1,8-cinéole) intéressant en cas d'infection bronchique (favorise l'expectoration) mais peu antiseptique.

Il y a donc fallu établir une composition type pour l'huile essentielle de tea tree à terpinène-4-ol (antiseptique) :

terpinène-4-ol : 30–48%
gamma-terpinène : 10–28%
alpha-terpinène : 5–13%
1,8-cinéole : 0–15%
terpinolène : 1.5–5%
alpha-terpinéol : 1.5–8%
alpha-pinène : 1–6%
p-cymène : 0.5–8%

Une "bonne" huile essentielle de tea tree ou teatree ou arbre à thé contient AU MOINS 30% de terpinène-4-ol (si possible beaucoup plus) et moins de 15% de 1,8 cinéole.
Elle contient aussi d'autres "terpènes" biologiquement actifs mais en faible pourcentage.

L'huile essentielle de tea tree ou arbre à thé est :

- ANTISEPTIQUE, BACTERICIDE (ANTI-BACTERIENNE) et donc ANTI-INFECTIEUSE. De nombreux germes y sont sensibles même certains staphylocoques dorés (staphylococcus aureus) résistants aux pénicillines synthéthiques et certains germes gram- difficiles à éliminer (Colibacille, Proteus, Klebsiella, Entérocoque).

- ANTIFONGIQUE ET ANTI CANDIDOSE : active aussi bien sur les champignons responsables d'infections cutanées ou des ongles que sur certains champignons qui détériorent les aliments.

- ANTI INFLAMMATOIRE notamment sur les inflammations de la peau et du derme ( psoriasis, eczema, brûlure due à la radiothérapie, dermatite inflammatoire et infectieuse, acné).

- Cette huile essentielle possède d'autres propriétés : renforce le tonus physique, analgésique de contact, mais peut augmenter certains spasmes ou contractions musculaires et peut-être avoir une action féminisante (essentiellement chez les enfants quand on suit un traitement prolongé).




UTILISATIONS

 


On peut faire une INFUSION de feuilles sèches ou fraiches de tea tree en prévention ou pour soigner une infection respiratoire à virus de type grippale ou comme "infusion tonique" (à la manière des Aborigènes Australiens), mais c'est surtout son huile essentielle qui est appréciée en phyto-aromathérapie.


HUILE ESSENTIELLE DE TEA TREE OU ARBRE A THE MELALEUCA ALTERNIFOLIA

- INFECTIONS DE LA PEAU, plaies infectées, brûlures infectées, ulcère cutané surinfecté, piqures d'insecte.

On peut utiliser l'huile essentielle pure (quelques gouttes sur la zone à traiter 2 à 3 fois par jour) ou en la diluant dans un peu d'alcool éthylique (éthanol, eau de cologne), en utilisant par exemple un tampon de gaze imbibé d'alcool sur lequel on dépose quelques gouttes d'huile essentielle et qu'on laissera quelques heures sur la zone infectée.

Suspendre ou arrêter le traitement en cas de réaction allergique ou d'intolérance cutanée.

- ACNE DE L'ADOLESCENT et du jeune adulte, ACNE ROSACE

L'activité de l'huile essentielle de tea tree est double : antibactérienne (notamment sur Propionibacterium acnes principal responsable de l'acné) et anti-inflammatoire.
On peut l'utiliser pure en application légère et quotidienne ou biquotidienne sur les zones d'acné ( si elles sont limitées ) pendant 3 à 4 semaines ou diluée au 1/20 dans un corps gras (huile "sèche") ou un excipent neutre.


Voir aussi le post de phytomania sur l'acné dont voici un extrait :

<< L’acné de la puberté et l’acné rosacée de l’adulte sont sensibles à l’action des huiles essentielles.

Les bactéries responsables de l’inflammation et de l’infection ( Propionibacterium acnes et le staphylocoque doré) sont sensibles à de nombreuses huiles essentielles et ne développent pas de résistances à ces huiles essentielles à la différence des antibiotiques.

Parmi ces huiles essentielles on choisit celles qui sont bien tolérées par la peau : huile essentielle de tea tree , Melaleuca alternifolia (à terpinène-4-ol) et huile essentielle de lavande vraie, Lavandula angustifolia.

- Huiles essentielles en application diluées dans de l’huile végétale (amande douce mais aussi huile d’olive). La concentration peut varier entre 2 et 5 % , en dessous c’est inefficace, au-dessus il y a risque d’intolérance au fil des jours.
Soit 50 gouttes dans 100 ml d’huile (1/10 de litre) pour 2 % , jusqu’à 100 à 125 gouttes pour 100ml d’huile (4 à 5 %).

Applications sur les zones acnéiques une ou deux fois par jours, on élimine le trop plein d’huile au bout de quelques minutes avec un tampon à démaquiller.

-Huiles essentielles de tea tree ou de lavande vraie dans un gel ( gel d’aloès par exemple) ou une crème : en général à deux pour cent soit 5 gouttes pour 10 ml de gel ou de crème (mais si c'est bien supporté on peut aller jusqu'à 5%). applications biquotidiennes.
Eviter le pourtour des yeux et limiter l’exposition au soleil, surtout avec l’huile de tea tree.>>

- INFECTION PAR DES CHAMPIGNONS OU DES LEVURES : dermatophytose (infection de la peau et du cuir chevelu) et onychomycose (infection des ongles).
L'huile essentielle de tea tree en application pure et directe peut guérir ces infections chroniques seule ou mieux en association avec un antifongique de synthèse.
Il faut de la patience surtout dans le cas de l'infection des ongles.

- INFECTION ET PLAIES DE LA BOUCHE (langue, dents, gencives), plaies de la bouche. L'huile essentielle de tea tree en bain de bouche quotidien ou biquotidien est analgésique (intéressant pour les aphtes et les dents cariées ) et antiseptique.
Personnellement ,pour ces indications, je lui préfère l'huile essentielle de clou de girofle à eugénol, plus caustique mais très efficace.

- HERPES : l'huile essentielle de tea tree semble active sur les virus herpétiques en application pure directement sur la lésion d'herpès.

- INFECTION DES VOIES RESPIRATOIRES : rhinopharyngite, bronchite, viroses saisonnières.
L'action de l'huile essentielle de tea tree est double : antiseptique et pour favoriser l'expectoration.
On l'utilise quotidiennement :
- en application cutanée sur le thorax, pure ou diluée dans un peu d'huile végétale,
- en inhalation ( quelques gouttes dans un bol d'eau très chaude ou un inhalateur deux fois par jour),
- ou par voie buccale chez l'adulte (3 à 6 gouttes par jour) sur un morceau de pain, dans du miel ou du lait (concentré ou pas).
Arrêter en cas d'intolérance cutanée ou respiratoire (asthme) ou digestive (brulures d'estomac).

BRULURES DE LA RADIOTHERAPIE
On peut appliquer quelques gouttes d'huile essentielle de tea tree ou de niaouli avant ou après la séance de radiothérapie sur la zone inflammée.
Il est possible d'alterner huile essentielle et créme au calendula qui est également bien utile pour apaiser la brûlure de la radiothérapie.

INFECTIONS GENITALES DE LA FEMME dues à des levures (candidoses), vulvo-vaginites, leucorrhées (pertes blanches).
En cas de leucorrhée récidivante et rebelle aux traitements disponibles en pharmacie (ovule vaginaux, crème vulvaire), on peut demander au pharmacien de préparer des ovules à contenu neutre dans lequel il ajoute environ 30mg d'huile essentielle de tea tree par ovule.
A mettre en place le soir au fond du vagin 3 à 5 jours de suite.

AUTRES UTILISATIONS
Certains emploient l'huile essentielle de tea tree, arbre à thé pour augmenter l'efficacité" de produits nettoyants, de savons.
Cela me parait déraisonnable car les bactéries pathogènes peuvent devenir progresssivement résistantes (par sélection naturelle) à cette huile essentielle "précieuse", pas aussi vite ni autant qu'aux antibiotiques mais suffisamment pour que ses effets antiseptiques s'atténuent.

L'huile de tea tree peut aider à éliminer les POUX de têtes : application directe sur le cuir chevelu et les cheveux en utilisant un peigne pour bien répartir l'huile essentielle. Couvrir les cheveux pendant 1/2 heure avec une toile étanche ou plastique puis faire un shampoing. Faire cette opération une fois par semaine pendant un mois.

En cas d'infestation par des TIQUES (promenade en sous-bois, contact avec des animaux parasités), on peut appliquer une goutte d'huile essentielle de tea tree sur le tique avant de l'extraire du derme.

PRECAUTIONS d'EMPLOI

Les femmes enceintes ou allaitantes doivent limiter les applications de cette huile essentielle, et ne pas utiliser d'ovules vaginaux en contenant, ni en prendre par voie buccale.

Ne pas l'utiliser (au même titre que l'huile essentielle de cajeput) chez les enfants de moins de 6 ans et uniquement en applications limitées chez les enfants plus âgées à cause du risque (faible) de "féminisation".

Certaines personnes sont "allergiques" ou intolérants à cette huile essentielle, mais c'est souvent le fait d'une huile essentielle mal conservée ou trop ancienne (périmée) qui contient des produits d'oxydation irritants ou allergisants.

L'huile essentielle d'arbre à thé est surtout intéressante en usage externe, il faut en limiter l'usage interne.

PROVENANCE DE L'HUILE ESSENTIELLE DE TEA TREE

La demande mondiale de cette huile essentielle augmente et les petits arbres à thé australiens ne suffisent plus à assurer l'approvisionnement.

D'autres plantes voisines de Melaleuca alternifolia sont donc employées pour fournir une huile essentielle (vendue comme tea tree) à la composition chimique voisine et au contenu en substances antiseptiques correspondant à la norme établie pour le véritable tea tree.

Le tea tree se cultive facilement à partir des graines. Dans les plantations australiennes, les petits arbustes sont coupés au bout de 2 à 4 ans et envoyés au distillateur le plus rapidement possible car le terpinène-4-ol est volatil.


RESUME

UN PETIT ARBRE AUSTRALIEN A L'HUILE ESSENTIELLE ANTIBACTERIENNE ET ANTIFONGIQUE

Le tea tree ou arbre à thé est un petit arbre originaire du sud-est, de l'Australie,.
Ses feuilles contiennent une huile essentielle très antiseptique et antifongique en général bien tolérée par la peau.
Elle est utile pour soigner les plaies infectées, les dermatites infectieuses, les brulures infectées, l'acné, les champignons cutanés (dermatophyte, teigne), les infections des ongles (onychomycose), les infections des voies respiratoires, de la bouche et des oreilles, certaines infections génitales à levure (leucorrhée, pertes blanches).
On peut aussi l'utiliser pour atténuer les brûlures provoquées par la radiothérapie anticancéreuse.

Vous êtes sur www.phytomania.com
site dédié aux plantes médicinales et aux huiles essentielles
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania