Accès aux autres pages de phytomania.com

ENGLISH

ASHWAGANDHA
GINSENG INDIEN
WITHANIA

withania somnifera ashwwagandha : crédit Wikipedia
WITHANIA SOMNIFERA

SOLANACEAE

Withania somnifera est une plante très importante dans la médecine Ayurvédique Indienne, et cela depuis plusieurs millénaires.
Elle fait partie également des plantes utilisées dans la médecine Unani et dans une moindre mesure dans la médecine traditionnelle Chinoise.

Elle a été intégrée plus récemment dans les pharmacopées Occidentales ( y compris en France)

L'ashwagandha (son nom en sanscrit) est une Solanacée pérenne et buissonante des zones tropicales et subtropicales plutot sèches, son fruit ressemble à celui du coqueret.
Elle est annuelle dans les régions plus froides.

C'est une plante originaire du sous-continent Indien mais également présente en Afrique, et dans les pays du pourtour méditerranéen.

Toutes les parties de withania somnifera contiennent des composés utilisables en médecine, mais c'est la racine qui en contient le plus.

Parmi la vingtaine d'espèces de Withania surtout présentes en Inde et pays voisins (Nepal, Pakistan, Afghanistan) on utilise aussi Withania coagulans ( Sanskrit: Rishyagandha) c'est une plante médicinale moins importante , son fruit contient une substance qui permet de coaguler le lait (pour faire du fromage) .


WITHANIA SOMNIFERA ASHWAGANDHA GINSENG INDIEN ADAPTOGENE ANTISTRESS CALMANT RENFORCE LE TONUS INFECTIONS VIRALES VIEILLISSEMENT ANTIINFLAMMATOIRE ANTICANCER



COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

RACINE DE WITHANIA SOMNIFERA, ASHWAGANDHA

La racine contient de nombreuses substances à potentiel pharmacologique : une douzaine d'alcaloides et environ 40 withanolides.

- ALCALOIDES
Ils sont nombreux mais ne sont pas, selon les pharmacologues, les plus intéressants sur le plan médical.

- WITHANOLIDES
On leur attribue la majorité des bienfaits de l'ashwagandha.
Les deux plus importants sont la withaferine A and withanolide D. Ce sont des lactones à stucture stéroidienne qui semblent agir à de très nombreux niveaux du métabolisme principalement comme anti-inflammatoire, mais possèdent aussi un effet retardateur sur l' apparition et le developpement des cancers.
IL existe de nombreuses études pharmacologiques récentes mais principalement in vitro (cultures cellulaires) ou sur des modèles animaux.
Les études cliniques sont rares et peu précises.

La médecine traditionnelle ayurvédique utilise l'ashwagandha dans sa totalité souvent en mélange avec d'autres plantes

- pour lutter contre les effets du stress physique et mental,
- améliorer le sommeil,
- pour renforcer l'immunité,
- donner du tonus,
- retarder le vieillissement et l'apparition de troubles dégénératifs liés au diabète de type 2, ou à l'obésité,
- en cas de troubles psychiatriques mineurs,
- comme antirhumatismal et en cas de troubles articulaires inflammatoires chroniques.

Il existe aussi des préparations dermatologiques à base de withania somnifera, anti-inflammatoires, antalgiques.

FEUILLES et FRUITS DE WITHANIA SOMNIFERA ASHWAGANGA

Les feuilles et les fruits sont aussi utilisés en Asie mais les Withanolides intéressants y sont présents en très petites quantités.
Les alcaloides et les lactones sont responsables de l'amertume des feuilles, parfois employées en infusion-décoction..




UTILISATIONS

 

Les préparations d'ashwwagandha se font essentiellement à partir de la racine , bien sèche et pulvérisée.
Les études pharmacologiques se font à partir d'extraits de racine (aqueux, éthanoliques, méthanoliques..) dont on mesure le taux en withanolides.

En occident, withania somnifera, est actuellement surtout considérée comme une plante "adaptogène" :

- Pour lutter contre le stress physique et psychique, la fatigue chronique, améliorer les performances, l'attention,

- pour accompagner un traitement de maladie chronique : troubles cardiaques, chimio et radiothérapie anticancéreuse, diabète de type 2,

- en cas d'infections chroniques ou répétées dues à une baisse de l'immunité, infection au VIH, suites de maladie virale, traitement antibiotique prolongé également en prévention des infections hivernales.

- pour améliorer le sommeil surtout en cas de troubles psychiques mineurs, d'anxiété, de tendance dépressive,

- pour retarder le vieillissement, la sénescence surtout quand il y a une diminution des capacités cognitives, un ralentissement de l'idéation.

C'est une plante qui dans son ensemble limite les réactions inflammatoires :
- douleurs articulaires chroniques,
- complications du diabète.

Des recherches récentes(sur des animaux) montrent que des extraits d'ashwagandha ralentissent le développement de plusieurs types de cancer, mais rappelons que l'ashwagandha ne permet pas un traitement anticancéreux par contre on peut l'utiliser en complément d'un traitement anticancéreux moderne en tenant compte des possibles interactions médicamenteuses.

Exemples de posologie :

Il existe en pharmacie et dans les magasins de compléments alimentaires des phytomédicaments à base d'ashwagandha, souvent titrés en substance active.

Comme il n'y a pas de standardisation de ces extraits (gélules, poudre, comprimés) se référer aux indications du fabriquant.

Utilisation de la racine sèche ou de la poudre de racine de withania somnifera :

- 2 à 5 g de poudre par jour diluée dans du lait ou de l'eau, ou en gélules, on peut doubler la dose si c'est bien supporté et pour renforcer le tonus. Cure de 2 à 6 semaines avec arrêt therapeutique d'au moins 15 jours.

- Teinture alcoolique au 1/10, 40 à 50 gouttes 1 à 2 fois par jour.

- si l'on dispose de racines fraiches : teinture mère homeopathique, 50 à 100 gouttes par jour

CONTRE INDICATIONS

Les interactions avec les autres médicaments ne sont pas bien connus par manque de recul car son utilisation est récente en occident.

On sait que l'ashwagandha n'est pas recommandée en cas d'hyperthyroidie, peut-etre aussi chez les personnes souffrant de troubles du métabolisme du fer (hémochromatose) et chez les personnes traitées par immunosuppresseur (greffes d'organes).

Les alcaloides interagissent peut-être avec des dérivés digitaliques (médicaments de l'insuffisance cardiaque) et avec des antihypertenseurs.

Il y a probablement interactions (potentialisation) avec les médicaments qui soignent les troubles psychiatriques, mais aussi les anxiolytiques et les antidépresseurs.

L'ashawgandha est contrindiqué chez la femme enceinte , allaitant et chez les enfants à cause de la présence des nombreux alcaloides.

On peut aussi être allergique à withania somnifera.

Ashwagandha est en général bien supporté mais quand on n'a jamais utilisé cette plante, il faut commencer par une demi dose de la posologie conseillée pendant quelques jours et interrompre le traitement en cas de malaises, de troubles digestifs ou cutanés (urticaire).

CULTURE DE WITHANIA SOMNIFERA ASHWAGANDHA


Ashwagandha pousse spontanément dans la région Indo-Pakistanaise et dans de nombreux pays Africains, surtout ceux qui ont un climat sec et chaud.
Dans les zones à climat tempéré avec un hiver froid c'est une plante annuelle, près de la méditerranée si l'hiver est doux la plante survit très bien.

L'ashwagandha se cultive comme la tomate, le poivron ou l'aubergine, c'est une plante de plein soleil qui n'est pas exigeante en eau et qui peut se contenter d'un pot ou d'un container à culture.

Certains préconisent de ne pas enterrer les graines qui ont besoin du soleil pour germer.
En Inde les cultivateurs lèvent la dormance éventuelle des graines en les immergeant pendant 24 heures dans de l'eau froide ou 2 heures dans de l'eau à 80°C car le taux de germination naturelle peut être faible.

On récolte les racines en fin de fructification, à l'automne en Europe, on peut ressemer l'année suivante les petites graines des fruits bien murs.






RESUME

WITHANIA SOMNIFERA, ASHWAGANDHA, plante médicinale adaptogène et protectrice
Ashwgandha est une plante importante en médecine traditionnelle Indienne.
Elles est traditionnellement prescrite pour contrer les effets du stress, renforcer le tonus, prévenir les maladies infectieuses, retarder le vieillessement, et controler certains troubles psychiques et inflammatoires articulaires.
En occident on l'utilise également pour faciliter le sommeil et en complément des traitements anticancéreux (chimio et radiothérapie)

Vous êtes sur www.phytomania.com
site dédié aux plantes médicinales et aux huiles essentielles
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania