ARTICHAUT
CYNARA SCOLYMUS
ASTERACEAE



La majorité des asteraceae sont des plantes herbacées ou des arbrisseaux exceptionnellement des arbres.
On en rencontre beaucoup dans les régions tempérées ; elles sont moins importantes dans les régions chaudes.
C'est une grande famille de plus de 20 000 espèces.

L'artichaut est une asteraceae de grande taille, originaire du pourtour méditerranéen, vivace (les fleurs n'apparaissent qu'à la deuxième année de culture), avec des feuilles longues disposées en rosette, non épineuses mais renforcées par des nervures apparentes.


Les fleurs, plus ou moins bleues ou violacées, sont groupées pour former un ensemble (capitule) de 8 à 16 cm de diamètre qui est porté par une tige robuste, cannelée et creuse, souvent ramifiée. La partie basale de la fleur composée (le réceptacle) ainsi que la base charnue des bractées (petites feuilles qui entourent la fleur) sont comestibles après cuisson.
La feuille d'artichaut est la partie médicinale.

LA FEUILLE D ARTICHAUT DRAINAGE DU FOIE ET DE LA VESICULE BILIAIRE POUR FAIRE BAISSER LE CHOLESTEROL

COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

On utilise en général les jeunes feuilles d'artichaut, qui peuvent être soit :

Les composés actifs paraissent être des acides-phénols (voir lexique,) dérivés de l'acide caféique (acide 5-caféylquinique et 1-5-dicaféylquinique).

On trouve aussi (sans préjuger de leur importance dans le phytomédicament) des acides organiques banaux (malique, citrique, succinique) et des lactones sesquiterpéniques (voir lexique) (cynaropicrine), qui donnent l'amertume aux extraits d'artichaut, ainsi que des flavonoïdes (voir lexique) dérivés du lutéolol et de l'apigénol.

Des expériences chez le rat ont montré :

Pour certains auteurs les flavonoïdes seuls seraient les composés actifs. D'autres études, toujours chez le rat, ont révélé un effet hypocholestérolémiant des extraits totaux ainsi qu'un effet amphocholérétique (sécrétion et excrétion accrues de la bile).

Chez l'homme, on considère que l'artichaut est surtout cholérétique et un peu hypocholestérolémiant (avec aussi une baisse conjointe des triglycérides).

UTILISATIONS

La glande hépatique (le foie) n'est pas qu'une simple glande digestive (responsable indirecte de l'absorption des graisses), c'est un organe détoxiquant, régulateur de la glycémie mais aussi des lipides sanguins, métabolisant des substances étrangères à l'organisme (des médicaments par exemple), stockant des vitamines etc. d'où l'importance de son bon fonctionnement.

Beaucoup de substances indésirables dans le corps humain sont excrétées dans la bile après transformation ou glucuroconjugaison et l'on comprend mieux l'importance des médicaments augmentant la production de bile par le foie et accélérant son évacuation dans l'intestin.

On préconise donc les extraits d'artichaut (cynara) :

On trouve beaucoup de phytomédicaments composés employant l'extrait fluide d'artichaut mais on peut prescrire aussi l'artichaut seul, exemple :

Si les indications antidyspeptiques des extraits d'artichaut paraissent toujours intéressantes, il semblerait que la possibilité de régulation de la lipémie(taux de cholestérol et des triglycérides) avec en plus une légère diminution de la pression artérielle, soit plus d'actualité.

Tweet Suivre @phytomania

RESUME

Pour augmenter la sécrétion et l'excrétion biliaire
Plante originaire du pourtour méditerranéen, l'artichaut est cultivé pour les parties comestibles de la fleur
(cœur d'artichaut et base charnue des " feuilles " d'artichaut).
C'est également une plante médicinale importante, par ses feuilles (les vraies),
qui a la propriété d'augmenter la sécrétion de bile par le foie et son écoulement par les voies biliaires
favorisant ainsi la détoxication de l'organisme, une meilleure digestion des graisses et contrôlant la constipation. On lui reconnaît de plus la possibilité d'abaisser le taux de cholestérol sanguin
et peut-être aussi la pression artérielle.
De nombreux phytomédicaments contiennent des extraits d'artichaut ;
on peut également trouver en pharmacie de la poudre (gélule),
de la teinture mère et des extraits secs d'artichaut (cynara) .

Vous êtes sur www.phytomania.com
site dédié aux plantes médicinales et aux huiles essentielles
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania