Accès aux autres pages de phytomania.com

LINGZHI
REISHI
GANODERME LUISANT
le ganoderme luisant : crédit Wikipedia
GANODERMA LUCIDUM

GANODERMATACEAE


Le Ganoderme luisant est un basidiomycète (ou champignon à "chapeau") qui fait partie d'une famille végétale aux nombreuses espèces (environ 80) que l'on trouve plutôt dans les pays chauds.

Le ganoderme luisant , LINGZHI en Chine, REISHI au Japon est une plante médicinale traditionnelle très ancienne en Asie (surtout en Chine).

C'est un champignon plutôt rare dans la nature (mais que l'on cultive maintenant) et qui était réservé aux classes dirigeantes des Empires Chinois et Japonais, pour vivre mieux et plus longtemps, un champignon pour retarder la vieillesse et prévenir les maladies ainsi que les déséquilibres énergétiques.

Des études modernes confirment les propriétés pharmacologiqes de ce type de champignon : renforcement de l'immunité et des défenses naturelles de l'organisme, adjuvant des traitements modernes du cancer.

Selon des études botaniques récentes les champignons "Ganoderma lucidum" sont en fait un mélange de plusieurs espèces difficiles à différencier les unes des autres mais aux propriétés thérapeutiques voisines.

Ainsi en Asie la principal variété de Ganoderma lucidum utilisée en phytothérapie serait en fait une nouvelle espèce proposée comme Ganoderma lingzhi.

Le Ganoderma lucidum proprement dit est présent dans les forêts de la Chine à l'Europe et semble aussi présent en Amérique du Nord, il se développe aux pieds d'arbres feuillus vivants ou morts, parfois assez loin du tronc sur les racines enterrées.

Un autre Ganoderme, Ganoderma tsugae est également médicinal et possède la particularité de se développer aux pieds de certains conifères.

Les champignons du "groupe ganoderme luisant" se ressemblent beaucoup et sont assez faciles à reconnaitre dans la nature.

Au début le ganoderme luisant ressemble à un doigt bien vertical coloré en brun ou crème (c'est le pied du champigon) puis le chapeau se développe latéralement blanc crémeux se colorant en brun-rougeâtre ou rouge-cuivré avec une marge plus claire.
L'aspect du champignon est vernissé (luisant), sa consistance très charnue et ligneuse.
C'est un champignon qui persiste quelques mois (ce qui est rare pour un champignon) mais disparait pendant l'hiver.

Toutes les parties des champignons du "groupe" ganoderma lucidum sont employées en phytothérapie : le chapeau et le pied, le mycelium en culture et les spores.

ganoderma lucidum en début de végétation : crédit Wikipedia Ganoderma lucidum en fin de croissance : crédit Wikipedia Culture de ganoderma lucidum, le ganoderme luisant: crédit Wikipedia photo de gauche : jeune ganoderme luisant
photo du milieu : ganoderme en fin de croissance
photo de droite : culture de ganoderme luisant


GANODERME LUISANT GANODERMA LUCIDUM CHAMPIGNON MEDICINAL REISHI LINGZHI RENFORCEMENT DE L IMMUNITE CANCERS INFECTIONS VIEILLESSE SENESCENCE DIABETE SIDA




COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

LA PARTIE AERIENNE DU GANODERME LUISANT ( le champignon proprement dit ou carpophore) contient :

- Des POLYSACCHARIDES de poids moléculaire varié (polymères de glucane), et des glucides complexes (associations de sucres simples et d'acides organiques).

Ces substances sont IMMUNOSTIMULANTES (renforcent la défense de l'organisme) , notamment par une ACTIVATION DES LYMPHOCYTES ( T et B) et des MACROPHAGES (cellules qui ingèrent les bactéries ou les cellules anormales).

- Des composés particuliers à noyau triterpénique (comme les stérols):

Acide ganodermique et composés apparentés (ganodérique, ganolucidique..).

Ils sont ANTITUMORAUX in vitro (anticancer), ralentissant le développement de certaines lignées cancéreuses (foie, rate , sein, prostate, col de l'utérus).

D'une façon plus générale ils FAVORISENT L'APOPTOSE (la mort cellulaire) des cellules anormales ( cellules cancéreuses, cellules infectées),

Ils augmentent l'EFFICACITE DE LA CHIMIOTHERAPIE anticancéreuse (potentialisation des effets de la chimiothérapie).

- des composés ANTI-INFLAMMATOIRES antiviraux.

LA CULTURE DU MYCELIUM ( la partie souterraine du champignon) permet de récupérer :

- Les substances décrites plus haut (polysaccharides et composés triterpéniques).

- Des composés protéiques ANTI-HYPERTENSIFS (extraits du mycelium).

- Des substances agissant sur le fonctionnement du cerveau : anti-inflammatoires et associés à un effet ANXIOLYTIQUE et ANTI-DEPRESSIF (extraites du milieu de culture).

Les champignons du "groupe" Ganoderma lucidum (reishi, lingzhi) sont très étudiés en Asie.

On essaye de comprendre comment les composés extraits de ces champignons agissent sur les cellules cancéreuses ou participent à la défense de l'organisme, comment ils interagissent avec le fonctionnement du cerveau.

 




UTILISATIONS

 

En Asie ce champignon est utilisé et "vénéré" depuis très longtemps c'est le"CHAMPIGNON DE LA LONGUE VIE" , un remède anciennement réservé aux Empereurs et aux Nobles mais que l'on trouve maintenant en Asie dans toutes les pharmacies traditionnelles (au même titre que le ginseng ou l'astragale ).


Actuellement il est conseillé et prescrit :

- pour RENFORCER LE TONUS physique et psychique : asthénie, effet de l'âge, arthrose et douleurs rhumatismales, suite de longue maladie, dépression,

- pour RENFORCER LA DEFENSE DE L'ORGANISME, notamment contre les maladies infectieuses bactériennes et virales ainsi que les CANCERS,

- pour diminuer le risque de DIABETE DE TYPE 2 (surtout en cas d'obésité) et en atténuer les effets sur l'organisme ( troubles cardiovasculaires et neurologiques, état inflammatoire chronique).

- en association avec la chimiothérapie ou la radiothérapie pour essayer de RALENTIR LE DEVELOPPEMENT DES CANCERS, limiter les métastases, et en cas d'infection virale grave on le prescrit en association avec des médicaments spécifiques (sida, hépatite).

COMMENT CONSOMMER LE GANODERME LUISANT OU REISHI

-DECOCTION :
c'est la préparation traditionnelle.
Le champignon est fragmenté en lamelle ou pulvérisé, la décoction est longue (au moins deux heures) dans de l'eau très chaude ou frémissante.
Le liquide devient foncé et très amer.

Exemple de POSOLOGIE :
5 à 10 grammes de champignon sec dans une décoction d'un demi litre d'eau, à consommer en deux à trois jours (conserver la décoction au froid).

- COMPRIMES OU GELULES :
Les extraits aqueux ou alcooliques de ganoderme sont très amers, l'utilisation des gélules ou des comprimés de poudre de ganoderma est préférable et permet d'adapter plus facilement la posologie :
EXEMPLE , 2 à 4 comprimés ou gélules par jour dosés à 500mg de poudre de champignon.

Se conformer en général aux indications du laboratoire car le dosage en poudre ou en extrait de champignon peut varier.

Pour être efficace il faut au minimum 15 jours de traitement, que l'on peut prolonger jusqu'à 30 jours si c'est bien supporté : absence de troubles digestifs ou d'effets secondaires (tendance aux hémorragies).

Ganoderma lucidum ne fait pas encore partie des pharmacopées européennes, pendant longtemps on ne le trouvait que dans les pharmacies traditionnelles en Asie, mais avec le développement de techniques de culture efficace et le commerce des compléments alimentaires mondialisé grace à internet, il est possible de s'en procurer à un prix raisonnable.

PRECAUTIONS ET CONTRINDICATIONS

Le ganoderme luisant, reishi ou lingzhi, n'est pas toxique.
Il peut néanmoins allonger le temps de coagulation sanguine, c'est à dire favoriser de PETITES HEMORRAGIES (par un mécanisme encore incompris).
Il faut donc être prudent quand on est déja sous traitement anticoagulant (suite d'infarctus du myocarde ou d'AVC par exemple).
Chez certaines personnes il peut provoquer des troubles digestifs mineurs.

CULTURE DU GANODERME LUISANT OU REISHI, GANODERMA LUCIDUM

Les champignons du groupe Ganoderma lucidum sont assez rares dans la nature mais les techniques de culture de champignons se sont affinées et standardisées grâce notamment à la demande mondiale croissante d'antibiotiques (principalement extraits de champignons inférieurs).

On cultive :

- Le mycelium de Ganoderma lucidum, c'est à dire le "corps du champignon", un réseau dense de petits filaments généralement incolores.
Culture dans des conditions de laboratoire, en milieu aqueux, aseptisé et dont les paramètres physico-chimiques sont ajustés pour obtenir une croissance rapide et régulière.

- La partie de reproduction du champignon, le "carpophore" ou champignon de surface.
On mélange du mycelium à un mélange végétale (exemple paille, copeaux de bois), la culture ensemencée est maintenue à une température, un degré hygrométrique, une intensité lumineuse et même une qualité d'air les plus favorables pour que le mycelium "décide" de former le champignon de surface .

L'apparence des ganodermes de culture est parfois très différente de celle du champignon "sauvage", pied très allongé, chapeau étriqué voir absent.

Les principaux producteurs de champignons et de mycelium de ganoderme sont en Extrême-orient , dans le sud-est Asiatique et en Amérique du nord.
Il existe quelques producteurs Européens.

On peut s'essayer à la culture "domestique" de ganoderme luisant ou reishi en achetant un "kit" de culture de ce champignon , résultat non garanti!

 


RESUME

UN CHAMPIGNON MEDICINAL TRES REPUTE EN ASIE
Le GANODERME LUISANT, REISHI au Japon ou LINGZHI en Chine est présent dans les forêts de l'hémisphère Nord.
Il permet de renforcer les défenses immunitaires de l'organisme pour lutter contre les infections, les cancers et retarder le vieillissement.
C'est un champignon assez rare dans la nature mais qui est cultivé maintenant en Asie , Amérique du Nord et Europe

Vous êtes sur www.phytomania.com
site dédié aux plantes médicinales et aux huiles essentielles
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania