ANDROGRAPHIS
KING OF BITTERS
Andrographis paniculata, king of bitters : Crédit Wikipedia
ANDROGRAPHIS PANICULATA
= JUSTICIA PANICULATA

ACANTHACEAE

Andrographis paniculata (= Justicia paniculata) est une acanthaceae, originaire de la région indo-malaise, où elle est considérée comme une plante médicinale de première importance.

Les acanthaceae sont assez rares dans les régions tempérées et plus fréquentes dans les régions chaudes, on en décrit plusieurs milliers d'espèces.

En Europe on connait l'acanthe (Acanthus mollis) aux feuilles grandes et découpées, souvent représentées dans les sculptures antiques et qui est présente comme plante vivace décorative (pour ses fleurs blanches et son feuillage) dans de nombreux jardins du sud de la France.

Les acanthaceae tropicales décoratives par les fleurs et leur feuillage sont surtout des Thunbergia ou des Justicia.

Andrographis paniculata possède des tiges quadrangulaires légèrement ailées et rainurées avec des feuilles lancéolées de 5 à 8 cm de long et 2 à 3 cm de large, les fleurs en racème très lâche possèdent des pétales tachés de pourpre violacé, les fruits sont des capsules d'environ 1 à 3 cm de long contenant de petites graines jaunes ou marron.

Andrographis paniculata, "king of bitters" en anglais (le roi des amers), possède de nombreux noms locaux dans toutes les langues Asiatiques.
Les tiges et les feuilles sont les parties médicinales.

ANDROGRAPHIS PANICULATA KING OF BITTERS PLANTE AMERE GRIPPE FIEVRE RHUME HEPATITE INFECTIONS ANTI-INFLAMMATOIRE DEFENSE IMMUNITAIRE BRONCHITE COLITE

COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

Andrographis paniculata est une plante médicinale traditionnelle de la région indo-malaise, connue depuis longtemps par les médecins ayurvédiques , et par les médecins Anglais depuis leur "conquête" de l'Inde.
En Asie elle fait l'objet de recherches pharmacologiques et cliniques depuis quelques dizaines d'années.

LES ANDROGRAPHOLIDES : PRINCIPAUX COMPOSANTS D'ANDROGRAPHIS PANICULATA

Andrographis paniculata est une plante particulièrement amère, cette amertume est liée à la présence de lactones diterpéniques (substance chimique construite par la plante à partir de 4 unités isoprènes et possèdant un cycle interne assuré par de l'oxygène).

Ces substances amères sont caractéristiques de la plante : l'ANDROGRAPHOLIDE et des molécules très proches ( exemples: déoxyandrographolide, néoandrographolide)
Ces molécules ont été récemment étudiées surtout en Asie elles sont :

- ANTI-INFLAMMATOIRES et très efficaces pour piéger les radicaux libres.
Nombre de leurs propriété pharmacologiques sont relatives à cette capacité à neutraliser les radicaux chimiques très réactifs qui détériorent ou détruisent les cellules.

- ANTI-MICROBIENNES ET ANTI-VIRALES, utiles pour combattre les infections respiratoires de type grippales, les bronchites.

- Utiles CONTRE LA DIARRHEE AIGUE(collibacillose), certains thérapeutes l'ont essayer pour atténuer les symptomes de colite ulcéreuse (trouble chronique du colon et du rectum).

- RENFORCEMENT DE LA DEFENSE IMMUNITAIRE . Le pouvoir anti-infectieux d'Andrographis paniculata est sans doute plutôt la conséquence d'une augmentation des défenses de l'organisme que d'une action sur les agents de l'infection.

- ANTI-DIABETIQUE (de type 2) , études principalement effectuées sur l'animal.

- PREVENTION DE LA DEGENERESCENCE CANCEREUSE ou ralentissement du développement du cancer(peut-être par un effet anti-angiogénique) : notamment cancer de la prostate, cancer du colon, et cancer broncho-pulmonaire.

- PROTECTION DES CELLULES DU FOIE: en cas d'agression chimique ou virale, hépatite, cirrhose.

- L'andrographolide et certains composés très proches (Dehydroandrographolide) sont étudiés et expérimentés en Chine pour lutter contre certains cancers difficiles à soigner comme les gliomes (cancer du cerveau).

FLAVONOIDES ET POLYPHENOLS D'ANDROGRAPHIS PANICULATA

Ces composés communs dans les plantes sont également de bon piégeurs de radicaux libres et donc protègent les tissus.

Dans le cas d'Andrographis paniculata, en association avec les "andrographolides" ils sont intéressants :

- pour controler les troubles des lipides sanguins : hyper-cholestérolémie, dyslipidémie, déséquilibre entre cholestérol lié aux HDL et LDL,

- et pour diminuer l'intolérance tissulaire à l'insuline responsable de l'aggravation du diabète de type 2 (effet antidiabétique)

UTILISATIONS

PREVENTION ET TRAITEMENT DES INFECTIONS VIRALES ET BACTERIENNES

- Infections "grippales" ou plus généralement à virus des voies respiratoires (rhume commun), angines virales, bronchites, mais également les arboviroses tropicales (dengue, chikungunya).

- Infections du bas de l'appareil urinaire (cystite, uréthrite),

- Infections intestinales : diarrhée à collibacile et colite, dysenterie (en Asie).

EXEMPLES DE POSOLOGIE:

- Plante sèche : en général 1 à 3 g de poudre d' Andrographis paniculata 3 fois par jour, mais 9 g de poudre de plante sèche en une prise deux fois par jour en cas d'infection intestinale aigue (en absence d'antibiotique).

- Extrait standardisé en andrographolide, le pourcentage en est variable selon les préparations (de 4 à 6% et jusqu'à 45%).
Les doses journalières sont variables en fonction du pourcentage de produit actif.
Exemple : 400mg d'extrait à 4 ou 6% 3 fois par jour pour un rhume banal , et deux fois cette dose pour une infection plus sérieuse.
Pour un extrait à 30 à 40% d'andrographolide , 150 à 200mg par jour.

- La décoction d'andrographis est parfois préconisée en Asie mais étant donné la forte amertume de cette plante, je la déconseille, au même titre que la teinture alcoolique ou la teinture-mère.



RENFORCEMENT DE LA DEFENSE IMMUNITAIRE (INFECTIONS, CANCERS)

Cure de 2 à 3 semaines tous les 2 mois ou au début de l'hiver à raison de 1 à 2g de poudre d'andrographis paniculata par jour ou 400 mg d'extrait à 4-6% 1 à 2 fois par jour.

DIABETE modéré de type 2, HEPATITE virale ou début de processus cirrhotique


Même posologie que pour le renforcement de l'immunité

AUTRES UTILISATIONS

- MORSURES DE SERPENTS : En Inde et dans la région indo-malaise, on utilise les extraits d'andrographis paniculata en cas de morsure de serpent souvent en association avec un sérum antivenimeux polyvalent.

- PALUDISME : Son amertume (qui rappelle celle de la quinine ou du neem) est peut-être à l'origine de son utilisation comme antipaludéen (quelques études confortent cette possibilité).

- DENGUE ET CHIKUNGUNYA : Récemment des épidémies importante de dengue et de chikungunya se sont développées dans la région indo malaise, devant l'absence de traitements ou de vaccins, les malades et les médecins ont essayé des traitements alternatifs, certains avec succès, en particulier avec les extraits de feuille de papayer mais aussi d'Andrographis paniculata.

- MEDECINE AYURVEDIQUE : C'est une plante médicinale importante dans la médecine ayurvédique.

- NOURRITURE ANIMALE : Une étude malaise sur les effets, chez la chèvre élevée pour la viande, d'un complément alimentaire de poudre d'andrographis à 1,5% de la ration alimentaire montre que la viande est de meilleur qualité, que l'animal est plus lourd et que le rapport viande/graisse est amélioré. On attribue ces effets à une meilleure digestion des végétaux, un effet semblable à celui obtenu avec des antibiotiques mais sans les inconvénients de ces derniers.

PRECAUTIONS

Certaines (rares) personnes sont allergiques à Andrographis paniculata ou à ces extraits. Ce sont en général des personnes multi-allergiques au terrain atopique, et qui sont prudentes quand il s'agit d'expérimenter de nouveau traitement.
Il est préférable d'éviter de consommer cette plante ou ses extraits quand on est enceinte ou qu'on allaite, et chez le jeune enfant ( en dessous de 6 ans).

OU TROUVER ANDROGRAPHIS PANICULATA ?

Andrographis paniculata est une plante qui peut être commune dans les pays chauds où il a été introduit, et dans lesquels il est assez facile de ce procurer la plante fraiche ou sèche.
En Asie on peut trouver assez facilement des extraits en pharmacie ou dans les herboristeries, ailleurs et grace à internet on peut se procurer des extraits y compris en Europe (exemple suède avec le Swedish Herbal Institutes qui commercialise un mélange pour renforcer l'immunité : andrographis, éleutherocoque et sureau).
La tisane ou la décoction de parties aériennes d'Andrographis paniculata est difficlie à proposer à cause de la grande amertume de la plante (mais certaines personnes supportent très bien l'amer), il est donc préférable d'utiliser la poudre de plante sèche en comprimés enrobés ou en gélules (bien étanches).
Les extraits d'Andrographis paniculata titrés en andrographolides sont les plus commodes à employer.

CULTURE D'ANDROGRAPHIS PANICULATA, "KING OF BITTERS"

C'est une plante très facile à cultiver dans les pays chauds comme plante annuelle, elle s'accommode de presque tous les terrains (y compris les terrains secs avec irrigation), elle est très peu sensible aux parasites et n'est pas broutée par les herbivores (saufs les chèvres affamées!!).

On peut la cultiver en pleine terre ou en pots et containers.

C'est une plante médicinale importante qui a été introduite dans de nombreux pays tropicaux parfois par inadvertance parfois comme plante décorative mais à laquelle on devrait s'intéresser beaucoup plus, elle soigne des maladies très communes, renforce les défenses de l'organisme et ne présente pas de toxicité aux doses indiquées dans cette page.

La propagation se fait par les graines avec repiquage des jeunes plantules, on recueille les feuilles avant la floraison.

On expérimente actuellement en Inde des techniques de culture qui permettent une concentration supérieure en andrographolides en faisant supporter à la plante un stress osmotique : culture sur des terrains légèrement salés, ou irrigation avec des eaux salines.


PLANTES MEDICINALES COUSINES D'ANDROGRAPHIS PANICULATA

- Justicia pectoralis, qui fait partie de la pharmacopée Française, plus connue aux antilles comme "herbe charpentier", utile pour soigner les plaies, faciliter la cicatrisation, mais aussi pour calmer, apaiser.

- Justicia gendarussa, plante asiatique, surtout utilisée dans la région indonésienne, qui possède un effet contraceptif masculin par inhibition d'un enzyme du spermatozoide lui permettant de pénétrer dans l'ovule, empêchant de ce fait la fécondation mais sans intervenir sur la sexualité masculine.


Tweet Suivre @phytomania

RESUME

UNE PLANTE MEDICINALE D'ASIE CONTRE LES INFECTIONS ET POUR RENFORCER L'IMMUNITE
Andrographis paniculata est originaire d'Asie, elle renforce l'immunité et les défenses de l'organisme, permet d'atténuer les effets des infections virales comme le rhume, la grippe mais aussi la dengue . Elle possède un effet antidiabétique et régule les lipides sanguins. Des recherches récentes ont découvert chez elle des molécules anti-cancéreuses. C'est une plante très amère, utilisée depuis longtemps par les tradipraticiens asiatiques. Elle se cultive facilement dans tous les pays chauds.