LAVANDElavande lavandula

LAVANDULA ANGUSTIFOLIA
LAVANDULA LATIFOLIA


LABIATEAE = LABIATEAE



Les lavandes sont des arbrisseaux typiques de la région méditerranéenne (climat chaud est sec pendant plusieurs mois en été, pluies hivernales et printanières) et ils se développent bien dans les terrains calcaires en moyenne et basse altitude   (0 à 800m).
Ce sont des plantes très aromatiques au feuillage discret, vert gris ou cendré, et aux inflorescences en épis grêles ou en glomérules à fleurs bleu-violacé.

L’espèce officinale en France est Lavandula angustifolia (à feuilles étroites) = L. officinalis = L. vera ; une autre espèce sauvage (lavande aspic) est moins utilisée : Lavandula latifolia (à feuilles larges) = lavandula spica.
Il existe des formes hybrides naturelles ou fruits de sélections agronomiques : les lavandins : Lavandula intermedia = Lavandula hybrida ; les hybrides ou les variétés de cultures (cultivars) sont l'objet de cultures industrielles, notamment en Provence (rendement en huile essentielle amélioré, variétés à huile essentielle à composition chimique précise (chémotypée)).
Lavandula stoechas est une autre espèce commune en France dans les jardins, elle possède des fleurs de plus grande taille avec un feuillage décoratif.
Les lavandes méditerranéennes ont été répandues et sont cultivées dans le monde entier mais il existe d'autres lavandes indigènes (en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord).

Les inflorescences et l'huile essentielle sont médicinales



COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

La composition chimique et la quantité d'huile essentielle de lavande officinale varient en fonction des conditions de culture, de la saison, de la variété culturale et même de la technique d'extraction.

Voici un exemple emprunté à un document agronomique :
2.000 - 3.500 kg de fleurs fraîches par hectare donnent 400 à 700 kg de fleurs sèches et 15 à 35 kg d'huile essentielle.

Pour être "officinale" l'huile essentielle de lavande doit contenir 25 à 38% de linalol (alcool), 25 à 45% d'acétate de linalyle (ester), 0,1 à 0,5% de limonène (monoterpène), 0,3 à 1,5 % de cinéole
(= eucalyptol), 0,2 à 0,5% de camphre (monoterpène), 0,3 à 1% d'alpha-terpinéol (alcool).
D'autres normes imposent un contenu minimum en composés spécifiques : 0,3% en lavandulol et 2% de son ester acétique.
L'huile essentielle contient également de l'eugénol, du caryophyllène.

L'huile essentielle de lavandin "grosso" est également officinale, sa composition est proche de celle de la lavande officinale : 25 à 35 % de linalol, 28 à 38 % d'acétate de linalyle, 4 à 7 % de cinéole, 6 à   8 % de camphre : c'est une huile beaucoup plus camphrée donc moins "agréable".

L'huile essentielle de lavande aspic présente une composition très différente de la variété officinale : en général beaucoup plus de camphre (jusqu'à 20%) et de cinéole (jusqu'à 40%), elle est moins appréciée.

Les inflorescences de lavandes contiennent d'autres composés pharmacologiquement actifs : des flavonoïdes, des acides phénols (rosmarinique, caféique)

Les huiles essentielles de lavande et de lavandin officinaux sont :

UTILISATIONS

Les fleurs ou les inflorescences des lavandes (officinale, aspic, hybrides) sont récoltées à maturité.
On peut en faire une teinture alcoolique qui contiendra les terpénoïdes de l'huile essentielle.
On obtient l'huile essentielle par distillation à la vapeur des fleurs ; on procède à cette distillation le plus tôt possible après la récolte (pour éviter la fermentation de la masse végétale et la perte d'huile essentielle qui est très volatile).

Les indications thérapeutiques de la lavande sont fonction de ses propriétés pharmacologiques.

Usage externe

(attention certaines personnes sont allergiques aux huiles essentielles des différentes lavandes) :

Usage interne

L'huile essentielle de lavande officinale

est un peu antalgique et antispasmodique :

ATTENTION :

Les extraits de lavande sont très utilisés en cosmétologie et parfumerie



Tweet Suivre @phytomania

RESUME

Une huile essentielle parfumée, antiseptique et apaisante

Les lavandes sont des arbrisseaux aromatiques typiques des régions tempérées à saison sèche prolongé ; les huiles essentielles de lavandes sont présentes dans de nombreux produits cosmétologiques et sont très utilisées en parfumerie. Ce sont des huiles essentielles médicinales : antiseptiques, antispasmodiques et sédatives

Participez à la rédaction du nouveau Magazine de Phytomania.
Envoyez-nous vos contributions.