Vous êtes sur www.phytomania.com
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania


HYPERTROPHIE BENIGNE DE LA PROSTATE 
OU ADENOME PROSTATIQUE
ET SON TRAITEMENT PAR LES PLANTES MEDICINALES
INTRODUCTION ET GENERALITES

L'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) ou adénome prostatique se développe chez l'homme en général vers l'âge de 60 ans. C'est une affection très banale : on estime que près de 60 à 80 % des hommes (de race blanche) en sont atteints à 60 ans. La survenue d'un adénome de la prostate est moins fréquente chez les hommes d'origine asiatique ou africaine.
Dans la grande majorité des cas, cette augmentation du volume de la prostate sera tolérée et ne nécessitera pas d'intervention chirurgicale ; des médicaments synthétiques et la phytothérapie sont parfois préconisés pour retarder le développement de l'adénome prostatique ou diminuer les troubles urinaires qui lui sont liés.

QU'EST-CE QUE LA PROSTATE ?

La prostate est une petite glande qui n'existe que chez l'homme, elle augmente de volume à la puberté (15 à 20 g, la taille et la forme d'une châtaigne).
Elle se situe très près de la vessie et entoure le conduit (urètre) qui permet d'évacuer l'urine. Son rôle principal est de sécréter des substances nécessaires à la bonne qualité du sperme (1/3 du sperme est d'origine prostatique) donc à la fécondation (substance nutritive pour les spermatozoïdes, enzymes, hormones, fluidifiants). Cette sécrétion se poursuit de la puberté à un âge très avancé ce qui permet à l'homme de rester fertile beaucoup plus longtemps que la femme.
La première augmentation rapide du volume de la prostate à la puberté est suivie d'une deuxième augmentation, progressive et beaucoup plus lente à partir de 25-30 ans et qui se poursuit toute la vie provoquant parfois dès 50 ans des troubles urinaires.



QU'EST-CE QUE L'ADENOME PROSTATIQUE ?

Il est synonyme de l'hyperplasie ou hypertrophie bénigne de la prostate, de l’hyperplasie prostatique ou de l’adénome de la prostate.
L'adénome de prostate est un myofibrome, une tumeur bénigne qui se développe à partir des constituants glandulaires et musculaires de la partie centrale de la prostate, rien à voir avec un cancer de la prostate, dans l'adénome pas de risque de dissémination.
Le développement de la prostate est sous l'influence des hormones mâles (androgènes), tout le monde est d'accord la dessus mais ce qui provoque l'augmentation anormale de la prostate reste l'objet de discussion. Il semblerait que la quantité de DHT (dihydrotestostérone) intra-prostatique, le dérivé actif de la testostérone, soit l'élément primordial de la croissance prostatique et qu'un déséquilibre hormonal (entre les œstrogènes et les androgènes) soit déterminant dans la survenue de l'adénome.



QUELS SONT LES SIGNES DE L'AUGMENTATION DU VOLUME DE LA PROSTATE ?

Ils sont insidieux et le plus souvent discrets, une histoire de tuyau.
La prostate augmentant de volume, comprime le conduit excréteur d'urine et diminue son diamètre entraînant d'abord

D'autres signes sont aussi évocateurs de l'hypertrophie de la prostate mais ils sont moins spécifiques, les symptômes irritatifs :

Si l'on observe que des symptômes irritatifs, il faut penser à une autre cause que l'hypertrophie prostatique.

QUELLES SONT LES COMPLICATIONS LIEES A L'ADENOME PROSTATIQUE ?

Quand la rétention urinaire est importante, il y a une augmentation de la pression des urines en amont dans la vessie et les voies urinaires hautes jusqu'au rein avec, en simplifiant :

Devant l'apparition des symptômes de l'hypertrophie de la prostate il est conseillé de consulter un médecin qui précisera l'importance de cet adénome et éventuellement dépistera des complications urinaires.

 



Tweet Suivre @phytomania

Lire la suite


Vous êtes sur www.phytomania.com
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania