REGLISSE
JEQUIRITY

La réglisse, Glycyrrhiza glabra, crédit wikipedia GLYCYRRHIZA GLABRA
GLYCYRRHIZA URALENSIS
ABRUS PRECATORIUS

FABACEAE

Le ou la réglisse est une plante vivace par sa racine, elle atteint 1m à 1m50, les fleurs sont groupées en grappes dressées, de teinte mauve-lilas plus ou moins foncée; le fruit est une petite gousse aplatie,recouverte de poils dans certaines variétés, le feuillage est penné avec 10 à 20 folioles, donc rien de très remarquable. Elle ressemble à beaucoup d'autres plantes de cette grande famille végétale les Fabacae anciennement légumineuses.

C'est une plante de l'Ancien Monde, dont on connait plusieurs espèces et variétés.
Celles qui sont le plus utilisées sont : Glycyrrhiza glabra en Europe et Moyen-Orient, Glycyrrhiza uralensis en Chine (l'orthographe compliquée de ce genre végétal est directement emprunté au grec ancien).

On trouve les réglisses à l'état sauvage et on les cultive aussi maintenant au Proche Orient, en Chine, en Russie, au Pakistan, au USA et en Espagne.

La racine et les stolons séchés constituent la réglisse proprement dite et sont les parties médicinales.

REGLISSE GLYCYRRHIZA GLABRA AROMATISANT EDULCORANT PLANTE MEDICINALE ANTI INFLAMMATOIRE ANTI VIRALE ANTICANCEREUSE PHYTOTHERAPIE



COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

RACINES ET STOLONS DE REGLISSE

On trouve dans la racine de réglisse de l'amidon (25 à 30%), des sucres (3 à 10%), des coumarines, des stérols, et surtout des flavonoïdes et des saponosides qui sont probablement responsables de l'activité pharmacologique.

Dans ces saponosides, la glycyrrhisine est majoritaire, elle correspond à 3 à 5% de la plante sèche parfois plus.

La glycyrrhizine ( sous forme de sels de calcium, potassium, magnésium de l'acide glycyrrhizinique, solubles dans l'eau) libère par hydrolyse deux molécules d'acide glucuronique et une molécule d'acide glycyrrhétinique (ou acide glycyrrhétique dont la dénomination internationale est beaucoup plus simple à écrire : ENOXOLONE).
Cette transformation chimique de la glycyrrhizine en ENOXOLONE est importante car cette molécule est responsable de la majorité des effets pharmacologiques de la réglisse.

Dans l'organisme, la glycyrrhizine absorbée par voie buccale n'est pas transformée avant l'intestin où ce sont des bactéries intestinales qui assurent cette hydrolyse et la libération d'enoxolone.

Parmi les flavonoïdes : glabridine et glabrène sont les deux composés les plus étudiés

LA REGLISSE EST SURTOUT UN EDULCORANT

La réglisse a un pouvoir sucrant 50 à 60 fois supérieure au sucre banal. D'un coté c'est un renforçateur de goût mais c'est aussi un atténuateur d'amertume .

Le gout sucré est assez différent de celui du sucre banal (saccharose) et surtout il est plus prolongé," plus long en bouche" avec une note gustative "végétale" typique du réglisse ( mais que l'on retrouve également dans la poudre de stevia)

LA REGLISSE ET SES EXTRAITS : PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

Glycyrrhiza glabra et uralensis sont utilisées depuis très longtemps dans la médecine traditionnelle en Europe comme en Asie.
Elles sont toujours employées pour les mêmes indications mais les études modernes de pharmacologie montrent que ces plantes contiennent aussi des composés capables d'agir aussi bien sur le métabolisme du cholestérol, comme antispasmodique, anti hémorragique, comme antiviraux ou anti-cancéreux

REGLISSE. Action sur le système broncho-pulmonaire:

La réglisse entière est un remède traditionnel de la toux, de l'irritation bronchique et elle favorise l'élimination des sérosités qui encombrent les bronches (expectorant).

REGLISSE. Action sur le métabolisme des hormones corticoïdes:

La glycyrrhizine modifie le métabolisme des hormones corticoïdes principalement en inhibant un enzyme important dans le foie et le rein (11-béta-hydroxystéroide déshydrogénase) qui transforme normalement le cortisol(très actif) en cortisone (beaucoup moins active).
Cette inhibition ou substitution de role est le point de départ d'un trouble qui associe oedèmes, augmentation de la pression artérielle(HTA) et baisse du potassium sanguin (hypokaliémie) qui peut provoquer des troubles musculaires graves pseudo paralytiques (y compris cardiaques).
C'est un syndrome de pseudo hyperaldostéronisme.
L'enoxolone (acide glycyrrhétique voir plus haut) est 200 à 1000 fois plus active sur ce système enzymatique que la réglisse pure.
Cet effet sur la régulation des electrolytes (effet minéralocorticoïde) et donc de l'eau du corps ne se fait sentir qu'à partir d'une dose quotidienne importante de réglisse et en cas d'utilisation prolongée.

L'association hypertension, oedèmes, faiblesse musculaire et troubles du rythme cardiaque est assez caractéristique.
Les troubles disparaissent en quelques semaines si l'on supprime la prise de réglisse.
Le seuil toxique serait aux alentours d'un gramme de glycyrrhizine par jour (ou environ 20g de racine sèche ou 80 à 100g de racine fraiche)sur une durée prolongée, mais certaines personnes peuvent montrer des signes d'intoxication à des doses plus faibles (300 à 400 mg/j)

REGLISSE. Action sur le système digestif:

La réglisse entière est un remède traditionnel des gastralgies, des dyspepties et de l'ulcère gastroduodénal.
On sait maintenant que la réglisse favorise l'augmentation de la sécrétion de mucus dans l'estomac ce qui assure une meilleure protection de la muqueuse stomacale à laquelle s'ajoute un effet anti-inflammatoire locale.
Comme le traitement à base de réglisse est limité dans le temps à cause du risque de perturbation du métabolisme minéralocorticoïde, on utilise aussi des extraits de réglisse dont on a retiré la glycyrrhizine.
Il s'avére que l'effet anti-ulcéreux est encore présent, on l'attribue à l'action des flavonoïdes qui sont anti-inflammatoires et qui limitent également le développement d'Helicobacter pylori principal responsable des ulcérations de la muqueuse de l'estomac

REGLISSE. Action anti-inflammatoire:

L'extrait de réglisse (glycyrrhizine) possède une action anti-inflammatoire locale (peau, muqueuse) qui rappelle celle des corticoides :
- par inhibition de certains enzymes responsables de la réaction inflammatoire,
- peut-être par inhibition de la libération de certaines prostaglandines,
- par diminution de l'agrégation des plaquettes sanguines.

REGLISSE. Action immunostimulante,anti bactérienne et antivirale:

Les extraits de réglisse et l'acide glycyrrhétique sont faiblement antibactériens, antiviraux, cicatrisants et immunostimulants, apparemment sans effets toxiques ou mutagènes hormis les troubles minéralocorticoïdes cités plus haut.
L'activité antivirale est connue par des études in vitro et par des résultats cliniques sur les lésions herpétiques notamment de la bouche.
On relève aussi dans la littérature scientifique la possibilité d'une action contre les virus très pathogènes du sida , du SARS, de la grippe A ou des hépatites, mais cela reste à confirmer.

REGLISSE. Action sur le métabolisme du cholestérol, des lipides sanguin et du syndrome métabolique associé au diabète de type2:

Une étude récente a montré l'intérêt du réglisse pour atténuer la résistance tissulaire à l'insuline cause déterminante dans la survenue du diabète de type 2 et une des difficultés pour le soigner.

L'action du régisse serait double : action sur la 11-béta-hydroxystéroide déshydrogénase au niveau tissulaire et sur un autre enzyme important la lipoprotéine lipase.

REGLISSE. Action sur le métabolisme des oestrogènes:

On connait depuis longtemps l'action oestrogénique (féminisation) de la racine de réglisse, il s'avère que ce sont probablement plus les flavonoides que la glycyrrhizine qui possèdent une action de type hormone femelle.
Reste à savoir si cette action hormonale est le résultat d'un renforcement des hormones "type oestrogène" ou d'un antagonisme avec les hormones "type testostérone".

REGLISSE. Activité antitumorale:

Au Japon, l'utilisation de la réglisse pour limiter l'évolution des hépatites (notamment hépatite C) , a révélée que cela diminuait le risque de survenue d'un cancer du foie (hépatocarcinome).

Au laboratoire on a pu observer un ralentissement net du développement des cellules cancéreuses de certains types de cancer de la prostate et un effet anti-angiogénique (inhibition de la création de nouveaux vaisseaux sanguins donc limitation du développement cancéreux).
Ces effets anti-cancéreux sont attribués aux flavonoïdes de la réglisse

 





UTILISATIONS

UTILISATION DE LA REGLISSE ET DES EXTRAITS DE REGLISSE COMME AROMATISANT

La réglisse est très employée dans l'industrie alimentaire (boisson anisée, bières, sodas), la confiserie et l'industrie du tabac.
La teneur dans la confiserie varie énormement (5 à 40 gr / kg), dans les boissons (concentré type "ANTESITE" 23gr par litre, boisson finale 65 à 100 mg par litre).

L'Antésite est un concentré à base de réglisse, créé en 1898 par un pharmacien Français pour lutter contre l'alcoolisme masculin. Dilué dans de l'eau, à raison de 10 gouttes pour un verre, il donne une boisson désaltérante.

Dans tous les cas (boisson, patisserie ou confiserie) il faut prendre garde à la quantité de glycyrrhisine absorbée ( dose maximale recommandée par jour, 125 à 150 mg).

DE NOMBREUX PHYTOMEDICAMENTS CONTIENNENT DE LA REGLISSE OU DES EXTRAITS DE REGLISSE

On les utilise :
- pour diminuer l'inflammation bronchique et des voies respiratoires supérieures, pour faciliter l'expectoration : bronchite chronique, asthme bronchique, rhino-pharyngite,
- comme aromatisant et pour leurs propriétés antiulcéreuses et anti-inflammatoires digestives : dyspepties, ulcère gastrique, infection gastrique à helicobacter pylori avec ulcérations, gastrite inflammatoire,
- comme aromatisant, antispasmodique dans les préparations à visée laxative,
- comme aromatisant et régulateur digestif dans les préparations antidyspeptiques : lenteurs à la digestion, flatulence, ballonement épigastrique,
- comme antalgique, anti-inflammatoire et antibactérien dans les affections de la bouche et de la gorge : aphtes douloureux et récidivants mais aussi lichen plan buccal, angines.

Extraits de réglisse anti-inflammatoires

L'acide glycyrrhétique (ENOXOLONE) est utilisé par voie locale comme une alternative à l'usage des anti-inflammatoires stéroïdiens, notamment sur le visage : érythème solaire (coup de soleil), dermite inflammatoire de la face et des paupières , les érythèmes fessiers non compliqués du nourrisson.
On la trouve aussi dans des préparations destinées à calmer la crise hémorroïdaire , le prurit anal et vulvaire.

Extraits de réglisse sans Glycyrrhizine

Pour une utilisation prolongée dans le traitement des ulcères gastriques, il est préférable d'employer l'extrait sans glycyrrhizine.
L'expérience prouve que le fonctionnement gastrique (sécrétion acide) n'est pas trop perturbé par cet extrait de réglisse.
La sécrétion muqueuse est abondante et le développement d'Helicobacter pylori controlé.

Réglisse et hépatite

Depuis de nombreuses années la glycyrrhizine est utilisée au Japon pour limiter le développement des troubles hépatiques provoqués par le virus de l'hépatite C.
Il s'agit du "Stronger Neo-Minophagen C" ou SNMC.
L'inflammation et la nécrose des cellules hépatiques est diminuée, il y moins d'effets secondaires que le traitement à base d'interféron, MAIS pour être vraiment efficace il faut une injection IV quotidienne et sur une longue durée.

Réglisse et Hémorragie

ANKAFERD est un mélange d'extraits de plantes commercialisé en TURQUIE à base de Thymus vulgaris, Glycyrrhiza glabra, Vitis vinifera, Alpinia officinarum, and Urtica dioica.
La réglisse semble importante dans la composition de cette spécialité utilisée essentiellement pour stopper en quelques secondes des hémorragies surtout muqueuses et difficile à soigner.
Le principe du médicament : il induit l'apparition très rapide d'un réseau protéique qui piège les hématies et facilite la coagulation mais sans intervenir sur le processus de coagulation lui-même.
Ce produit peut être déposé par endoscopie directement sur le site hémorragique et les résultats semblent probants et durables surtout pour stopper les hémorragies digestives.


 

LA REGLISSE EN PRATIQUE

Réglisse édulcorant

En cas de consommation régulière d'extraits de réglisse dans la boisson ou la confiserie (cachou par exemple) il est impératif de calculer la quantité de glycyrrhizine absorbée pour la limiter raisonnablement à 150 mg par jour sinon il y a un risque d'augmentation de la tension artérielle et éventuellement d'apparition detroubles du rythme cardiaque.

Réglisse médicament

Se conformer aux indications de la spécialité pour la posologie et la durée du traitement

Réglisse en poudre ou en batonnets.

On peut faire une tisane de réglisse avec la poudre de réglisse ou les racines finement fragmentées ou machonner des racines séchées de réglisse pour limiter l'envie de fumer ou pour l'hygiène buccale.
La réglisse sous forme de pâte est le résultat d'une décoction prolongée de racines séchées et broyées que l'on concentre par évaporation.


D'AUTRES FABACEAE CONTIENNENT DE LA GLYCYRRHIZINE
JEQUIRITY: ABRUS PRECATORIUS

Cette liane gracile pan tropicale est connue pour ses jolies petites graines noires et rouges très décoratives qui servent à faire des colliers (aux Indes on s'en sert pour peser l'or).
La tige et la racine contiennent de la glycyrrhizine.
Aux Antilles l'infusion de la plante complète sert à calmer la toux.
Dans d'autres régions tropicales, on la mélange à d'autres plantes pour faire un sirop antiasthmatique.

Les graines contiennent un poison violent et redoutable : l'abrine.
Une graine peut tuer un enfant. Heureusement les téguments de la graine sont très durs mais il y a toujours à craindre que le collier de graines percées soit porté à la bouche.
L'abrine comme beaucoup de lectines (ricine du ricin, phasine du haricot) est détruite à la chaleur.





Tweet Suivre @phytomania

RESUME

UN EDULCORANT QUI CALME LES DOULEURS DIGESTIVES

Le goût agréable et son pouvoir sucré (50 fois celui du sucre normal) font utilisé la réglisse comme aromatisant de nombreuses friandises, de liqueurs ou de boissons .
Elle contient aussi un composé qui protège la muqueuse de l'estomac et permet de guérir certains ulcères ou gastrites, ou qu'on utilise pour atténuer l'irritation cutanée (coup de soleil, dermatoses).
La réglisse contient des substances actives sur les virus, certains cancers ou qui ralentissent l'évolution des hépatites C.
Attention : son abus aussi bien dans les confiseries que les boissons peut provoquer des troubles hormonaux secondaires.

Vous êtes sur www.phytomania.com
site dédié aux plantes médicinales et aux huiles essentielles
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania