FRENE ELEVE ou EUROPEEN
FRENE A MANNE
FRENE BLANC OU AMERICAIN
FRENE DE COREE OU DE CHINE

FRAXINUS EXCELSIOR
FRAXINUS ORNUS
FRAXINUS AMERICANA
FRAXINUS RHYNCHOPHYLLA

OLEACEAE

IL existe plus de 50 espèces de frênes principalement dans les régions tempérées ou froides.

Le frêne européen ou frêne élévé , Fraxinus excelsior, est très commun en Europe, c'est un arbre à la croissance rapide qui peut atteindre une grande taille (25-30m), on le rencontre en France dans de nombreux biotopes. Il est peu sensible aux conditions climatiques mais apprécie les sols plutôt humides et se développe très bien dans les régions françaises à hiver rigoureux.

Le frêne à manne ou frêne à fleurs, Fraxinus ornus, est particulièrement bien adapté aux régions sèches et chaudes de l'Europe (pourtour méditerranéen) mais peut s'accomoder de conditions climatiques plus fraîches et humides.
C'est un arbre de plus petite taille que le frêne élévé, il atteint une dizaine de mètres.

Le frêne blanc, Fraxinus americana, est bien présent dans l'est de l'Amérique du nord (y compris au Canada), notamment dans les zones humides, il peut atteindre 30m de haut.

Parmi les frênes asiatiques, le frêne de Corée ou frêne de Chine (pour les populations chinoises), Fraxinus chinensis var rhynchophylla ou Fraxinus rhynchophylla est le plus utilisé en Asie pour ces propriétés médicinales.
Il est présent en Chine, Corée et Japon et s'adapte au même type de conditions climatiques que le frêne européen, c'est également un arbre de grande taille.

Tous ces arbres sont caduques, leur feuillage s'épanouit souvent tardivement et tombe précocément (la plupart (hormis le frêne à manne) sont adaptés au climat froid).
Certaines espèces ont des pieds mâles et d'autres femelles.

Les parties médicinales des frênes sont, les bourgeons, les feuilles, les fruits (graines), l'écorce et la sève.

FRENE FRAXINUS EXCELSIOR FRAXINUS ORNUS MANNE RHUMATISME DOULEURS ARTICULAIRES REGIME AMAIGRISSANT ARTHROSE FRENETTE CONSTIPATION LAXATIF ANTI INFLAMMATOIRE DIURETIQUE


FRENE ELEVE ou EUROPEEN

 

Frene, Fraxinus excelsior : Crédit Wikipedia

Cet arbre commun dans les haies et dans certaines forêts mixtes est utilisé depuis très longtemps en Europe pour ces vertus médicinales.

C'est un arbre associé à des légendes nordiques, un arbre de LA LONGEVITE, UNE ARBRE PROTECTEUR.

 

COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES


LES FEUILLES ET BOURGEONS DE FRENE FRAXINUS EXCELSIOR

LES FEUILLES ET LES BOURGEONS contiennent de nombreux composés phénoliques ou à structure terpénique, ANTI-INFLAMMATOIRES, antibactériens et DIURETIQUES :
- des TANINS,
- des FLAVONOIDES notamment des hétérosides de la rutine (rutinoside) et de la quercitrine (quercitrinoside),
- des composés coumariniques : FRAXOSIDE ET ESCULOSIDE,
- d'autres composés pharmacologiquement actifs comme les iridoïdes,
- un peu de MANNITOL et des SELS DE POTASSIUM qui augmentent la diurèse (diurétique)
- des substances mucilagineuses.

Cet ensemble de composés à très faible toxicité, à la fois anti-inflammatoire et diurétique, est donc bien adapté à un traitement prolongé des TROUBLES INFLAMMATOIRES CHRONIQUES liés à l'ARTHROSE, un rhumatisme inflammatoire ou des DOULEURS ARTICULAIRES liées à une surcharge métabolique comme la goutte.

Les feuilles de frêne sont parfois parasitées par de petits insectes, la feuille sécrète alors un exsudat sucré qui sèche et se mélange aux déjéctions également sucrées de ces pucerons.
Cette particularité des feuilles de frêne est utilisée traditionnellement pour obtenir une boisson diététique et légèrement médicinale: la FRENETTE (voir plus bas pour la recette)

LES GRAINES OU FRUITS , L'ECORCE ET LA SEVE DU FRENE FRAXINUS EXCELSIOR

LES FRUITS OU GRAINES DE FRENE ne sont pas utilisés traditionnellement mais plusieurs études récentes ont révélé leur potentiel pharmacologique lié notamment à la présence de glucosides de séco-iridoides.

Ces extraits de graines de frêne qui ont été "patentés" aux USA semblent posséder une action sur le métabolisme du glucose et des lipides sanguins intéressante pour atténuer le diabète de type 2 et ses conséquences (syndrome métabolique) ou pour accompagner un régime amaigrissant.

La composition de l'ECORCE DE FRENE se rapproche de celle des feuilles avec néanmoins plus de tanin.

La SEVE DE FRENE élévé contient du mannitol et des composés phénoliques mais à ma connaissance n'est pas fréquemment employée, en théorie elle serait laxative et dépurative.


UTILISATIONS

FEUILLES DU FRENE

DOULEURS ARTICULAIRES ET RHUMATISMALES CHRONIQUES OU SUBAIGUES:

Liées à l'arthrose, un rhumatisme inflammatoire ou la goutte) en association avec un traitement par un anti-inflammatoire non-stéroidien ou en relais de ce traitement (qui possède des effets secondaires néfastes notamment digestifs).

EXEMPLES DE POSOLOGIE:

- Infusion-décoction de feuilles sèches :
Proportions, 20 à 30 g de feuilles dans un litre d'eau, 5 minutes d'ébulition et 5 à 10 minutes d'infusion, une tasse deux fois par jour. cette préparation se conserve une journée au froid, mais pas plus, les composés phénoliques s'oxydant.

Une infusion (sans décoction) de 10 minutes des feuilles séches donne une préparation moins concentrée en tanin et donc plus facile à supporter pour les personnes à l'intestin paresseux.

- Teinture-mère (feuilles fraiches) ou teinture alcoolique au 1/10 (feuilles sèches) de frêne Fraxinus excelsior :
50 gouttes 3 fois par jour en traitement d'attaque puis 1 à 2 fois par jour en traitement d'entretien.

- Bourgeons de frêne, Fraxinus excelsior, macération glycérinée :
5 à 15 gouttes par jour,
ou 50 gouttes 3 fois par jour de cette macération glycérinée en 1D (dilution 1/10).

Il existe de nombreuses préparations en pharmacie qui contiennent des extraits de frêne souvent en association avec d'autres plantes anti-inflammatoires (comme le cassis, le peuplier) ou diurétiques (comme la reine des prés)

On peut trouver en Europe (Allemagne, Suisse) une préparation ( PHYTODOLOR) qui associe 3 teintures alcooliques de plantes médicinales : le peuplier tremble (populus tremula), le frene (fraxinus excelsior) deux plantes anti-inflammatoires et le solidage verge d'or (Solidago virga-aurea) diurétique dépuratif.
Des essais cliniques ont montré que cette préparation donnait des résultats semblables à ceux d'un anti-inflammatoire (AINS) classique le "diclofenac".


INFECTIONS URINAIRES : on peut utiliser la feuille de frêne pour soigner une infection urinaire banale (cystite) ou récidivante mais c'est moins efficace que les extraits d'éricacées (cranberry, bruyère, myrtille).

REGIME AMAIGRISSANT : il est intéressant d'associer la feuille de frêne à un régime amaigrissant hypocalorique, elle est légèrement diurétique et dépurative, elle semble aussi pouvoir modifier dans le bon sens le métabolisme du sucre et des lipides sanguins.

SELON LA PHYTOTHERAPIE TRADITIONNELLE EUROPEENNE la feuille de frêne est "drainante", dépurative et protectrice, elle favorise l'élimination des "substances nocives" qui s'accumulent dans l'organisme et permet ainsi de rester en bonne santé plus longtemps (plante de la longévité).

La tisane de frêne peut se consommer tous les jours , c'est une véritable tisane de santé , néanmoins, certaines personnes peuvent voir leur constipation s'accentuer.

FRUITS (GRAINES) DU FRENE

A l'instigation de la société Naturex plusieurs études ont été conduites sur la pharmacologie des extraits de graines de Fraxinus excelsior.

Il apparait que certaines fractions semblent capables de réguler le métabolisme du glucose sanguin en activant sa pénétration cellulaire (effet hypoglycémique), de plus ces extraits limiteraient la différenciation des adipocytes (cellules spécialisées dans le stockage des corps gras) et ne posséderaient pas de toxicité notable.

Une double utilisation de ces extraits de graine de frêne est donc envisagée : CONTROLE DU DIABETE DE TYPE 2 en association avec un régime hypo-calorique et pour faciliter un amaigrissement.

Les extraits Naturex "fraxipure" et "glucevia" sont en général commercialisés en association avec d'autres extraits de plantes sous des appellations commerciales variées.

LES FEUILLES DE FRENE ET LA FRENETTE

La frênette est une boisson traditionnelle à base de feuilles de frêne parasitées par les pucerons. Ceux-ci percent la feuille qui exsude un peu de sève contenant des sucres qui s'ajoutent ou se mélangent au miellat également sucré des pucerons.

Les feuilles mises à fermentées naturellement donnait une boisson très légèrement alcoolisée et pétillante, vitaminée et contenant une partie des composés phénoliques du frêne anti-inflammatoires et diurétiques, ainsi que du mannitol.

Désormais on préfère utiliser du sucre et des ferments controlés pour obtenir une boisson plus standardisée.
Il existe beaucoup de "recettes" de frênette, certaines avec l'ajout d'autres plantes comme pour une bière artisanale (voir sur internet).

Exemple "basique" de frênette :

10 l d'eau non chlorée,
5 à 10 g de feuilles sèches de frêne (ou 20 à 40 g de feuilles fraiches),
500g de sucre,
10g de levure (bière ou vin),
si possible 3 à 5 g d'acide tartrique.

- Faire une infusion prolongée des feuilles dans 1 litre d'eau très chaude,
- Diluer le sucre dans 3 litres d'eau,
- Diluer séparément l'acide tartique et la levure.
-Mélanger l'ensemble avec l'infusion des feuilles, filtrée et quand elle est froide ; compléter avec de l'eau jusqu'à 10 l dans un récipient propre et non fermé.
La fermentation démarre plus ou moins rapidement selon la température ambiante, remuer un peu chaque jour et soutirer quand la fermentation s'arrête (plus d'émission gazeuse).
Mettre en bouteille au frais ou consommer de suite bien frais.

Bien préparée la frênette est une boisson agréable, désaltérante et qui apporte à l'organisme des vitamines du groupe B et des composés naturels protecteurs, c'est une boisson"de santé".
Selon le goût on peut doubler la quantité de feuilles pour obtenir une frênette plus aromatique.

FEUILLE DE FRENE COMME FOURRAGE

Les feuilles de frêne sont très appréciées des brouteurs, et il encore courant de voir en moyenne altitude (notamment dans le massif central) des haies entières de frênes taillés en "têtard".
Quand les branches ont atteint leur bon développement, elles sont coupées à la fin de l'été et laissées dans le champ où les animaux (le plus souvent des vaches) les nettoient parfaitement en ne laissant que les branches dénudées.

La valeur nutritionnelle des feuilles de frêne est considérée comme excellente et très appétente pour les vaches.




FRAXINUS ORNUS, FRENE A MANNE OU FRENE A FLEURS

Frene a manne, Fraxinus ornus : Crédit Wikipedia

Le frêne à manne est originaire du pourtour méditerranéen mais peut se cultiver dans la majorité des pays tempérés à hiver doux.
Il supporte particulièrement bien la sécheresse estivale du climat méditerranéen.

Il est spontané en Corse mais est également présent en France continentale, son feuillage et ses fleurs abondantes au printemps le font apprécier comme arbre d'ornement.


RECOLTE DE LA MANNE DU FRENE RICHE EN MANNITOL

Traditionnellement dans les pays méditerrannéens, en plein été, quand l'air est très sec et chaud, les frênes à manne qui ont atteint un développement suffisant sont entaillés profondément pour laisser sourde la sève sucrée qui se solidifie par évaporation sous forme d'une masse blanchâtre.
Des incisions successives vont permettrent de récolter plusieurs centaines de grammes de manne par arbre.
Cette exsudat est très riche en mannitol et contient également des composés phénoliques.

LE MANNITOL

Le MANNITOL, un sucre alcool, est un édulcorant au pouvoir sucrant inférieur au saccharose (sucre ordinaire) mais qui possède des propriétés physiques qui le font appécier comme additif alimentaire ou comme excipient dans l'industrie pharmaceutique (il est le plus souvent synthétisé industriellement).

C'est un sucre qui n'est pas "digéré", absorbé par l'organisme, mais qui s'élimine très bien dans les urines.

- Mannitol et médecine
En médecine d'urgence on utilise un soluté de mannitol en perfusion pour faire diminuer la pression intra-cranienne suite à un traumatisme par exemple et la pression interne de l'oeil en cas de glaucome aigu.
La perfusion de mannitol est aussi un des rares traitements de l'intoxication par la chair de certains poissons tropicaux (ciguatéra) fréquente notamment dans l'océan pacifique et l'océan indien.

- Mannitol comme laxatif
Le mannitol possède un pouvoir laxatif "doux" apprécié chez les enfants ou chez les femmes enceintes (il n'est pas toxique).
Il peut néanmoins provoquer des flatulences dues à sa fermentation par les bactéries coliques, et les personnes à l'intestin irritable doivent s'en méfier.

La MANNE du frêne correspond à cet usage médicinal : un laxatif doux et non toxique.

Exemple de posologie :

En cas de CONSTIPATION, pour assurer un transit intestinal matinal : une à 3 cuillerées à café de poudre de manne diluée dans de l'eau le soir au coucher.

On trouve la poudre de manne de frêne dans certaines herboristeries ou magasins spécialisés en compléments alimentaires, pure ou associée avec d'autres subtances laxatives.


LE FRENE DANS LES MEDECINES TRADITIONNELLES ASIATIQUES ET NORD AMERICAINES

FRAXINUS CHINENSIS RHYNCHOPHYLLA

Ce frêne est le plus utilisé dans les médecines extrême-orientales.
C'est l'écorce qui employée souvent en association avec d'autre plantes.

Traditionnellement en Chine, cette écorce de frêne (riche en tanin et substances phénoliques voisines de celle du frêne européen) soigne les diarrhées et d'autres pathologies que les médecins chinois relient au méridien du foie ainsi que des troubles visuels (cataracte).

On emploie cette écorce dans certains troubles respiratoires et comme analgésique anti-inflammatoire (douleurs articulaires et musculaires).

Posologie moyenne :
4 à 10 g par jour

FRAXINUS AMERICANA

Le frêne blanc était connu des amérindiens et fait partie de la pharmacopée nord-américaine pour ses propriétés antirhumatismales, anti-diarrhéiques, pour soigner certaines maladies génitales de la femme (dysménorrhée) ainsi que pour accélérer le retour à la normal de l'utérus après l'accouchement.

Posologie moyenne :

- Teinture alcoolique d'écorce de Fraxinus americana au 1/10 : 10 à 60 gouttes par jour,

- L'écorce de frêne américain peut s'utilisée également en infusion ou en macération à froid :
30g d'écorce par litre d'eau ,
1/4 l (250 ml) à 1/3 l (330 ml) reparti dans la journée en 3 à 4 fois .



Tweet Suivre @phytomania

RESUME

LES FRENES , ARBRES DECORATIFS, UTILES ET MEDICINAUX
Les frênes d'Europe, d'Extrême Orient ou d'Amérique sont des arbres souvent de grande taille dont les feuilles, l'écorce, les graines et la sève contiennent des substances anti-inflammatoires utiles pour soigner les rhumatismes et les douleurs chroniques liées à l'arthrose. Plantes diurétiques et protectrices des tissus ,ils permettent de rester en bonne santé. Le frêne à manne possède une sève laxative.